www.Izf.net: Le clic qui vous ouvre les opportunités d’investissement en Zone Franc !

C’est désormais opérationnel et accessible à tous au Mali, le site Izf.net, portail de l’Association Investir en Zone Franc (IZF) se dresse comme l’interface des opportunités d’investissement dans la zone franc. Les responsables de l’Association IZF ont profité de la tenue de leur 24ème conseil d’administration à Bamako pour présenter le portail à la presse, mercredi 08 avril 2015, à l’hôtel Radisson Blu.

L’Association Investir en Zone Franc (IZF), créée en 1998 par les pays de l’Union économique et monétaire ouest africain (Uémoa) et de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), qui ont en partage le FCFA, l’association est dédiée à la promotion des investissements dans la zone franc. Pour mettre à la portée des investisseurs potentiels, les informations relatives aux opportunités d’affaires, la fiscalité, les entreprises, le coût des facteurs d’investissement etc., l’Association IZF a créé le site IZF.net.

Le site qui se veut la vitrine des opportunités d’affaires dans la zone Franc,  selon le président de l’Association IZF, M. Guy Amédée Ajanohoun, comporte cinq (5) portails spécifiques (‘’Espace général’’ ; ‘’Espace Entreprise’’ ; ‘’Espace Exportation’’ ; ‘’Annuaire des entreprises’’ et enfin ‘’Facteur de production’’) et des services professionnels (fils d’information Afrique, monde et par pays ; module des avis d’appels d’offres ; module de gestion des offres de recrutement, banque de curriculum vitae etc.).

Répondant aux interrogations des journalistes, le président de l’association IZF a indiqué que les pays des la zone Franc sont confrontés aujourd’hui à trois défis majeurs : des problèmes de gouvernance, d’insécurité et d’investissements en termes d’infrastructures de développement.

C’est pourquoi, a-t-il dit, il s’agit à travers cette banque de données et d’informations, d’améliorer l’attractivité des investisseurs dans la zone Franc.

A noter que le site www.izf.net est une propriété commune de l’Uemoa et de la Cemac, à l’initiative des ministres de l’économie et des finances de la zone Franc pour combler le vide d’information et favoriser la relance des investissements directs étrangers.

Bourama Camara, stagiaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés