15ème session de l’Agence Nationale de Télésanté et…. : De grands chantiers pour 2019

L’Agence Nationale  de Télésanté et d’Informatique Médicale (ANTIM) a tenu sa 15eme session de son conseil d’Administration  le  Vendredi 1er Mars 2019 à son siège.

Ils étaient tous présents : les administrateurs,   représentants  du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique.

 Plusieurs points étaient inscrits à l’ordre du jour entre autres : il s’agit l’examen  et l’adoption du procès-verbal de la 14eme session ordinaire du CA, des rapports d’activités et financiers  de l’année 2018 du programme d’activités, et le programme 2019.

Pour la circonstance deux interventions ont marquée la cérémonie d’ouverture.

  Dr Ousmane Ly, le Directeur général de  l’Agence Nationale de Télésanté et d’InformatiqueMédicale (ANTIM) soutient que cette rencontre très importante pour le devenir de l’agence, dans un monde ou le système sanitaire  évolue tous les jours avec de nouvelles perspectives et d’innovations.

 Ensuite Dr Ousmane Ly ajoute que  les activités majeurs programmées et réalisées en 2018 ont porté essentiellement sur  entre autre : La poursuite  de la maintenance active et préventive des équipements du Datacenter , l’opérationnalisation de l’envoi automatique des données SIS depuis les instances Open-Clinic vers le DHSI2,  la poursuite de l’extension de la  flotte mobile de la santé(1656 à 2500 lignes), le renforcement  des capacités des agents par la formation. Il a egalement souligné  que  dans la mise en œuvre du budget programme au Mali, l’ANTIM comme d’autres structures  se trouve  dans  le programme 4 du Ministère de la Santé et de l’Hygiène  Publique dont l’objectif général est d’améliorer la performance des  hôpitaux, des Institutions de recherche et des établissementsspécialisés dans le domaine de lasanté.

Rappelons que  l’Agence s’est fixée comme objectif spécifique du programme 4 de : Réduire les conséquences sanitaires des urgences liées aux désastres, crises et conflits et minimiser leur impact social et économique.  C’est pour cela que le projet de budget programme qui accompagne ce programme est estimé à un milliards deux cent soixante-dix-sept millions quatre cent quarante-trois mille (1277 443 000)

En présidant l’ouverture des travaux   Dr Sékou Oumar Dembélé conseiller Technique au Ministère de la Santé  et de l’Hygiènes Publique  a exprimé sa profonde  reconnaissance et toute sa gratitude aux administrateurs  pour leur excellente contribution à l’ANTIM pour son bon fonctionnement.

Mohamed Kanouté

Mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *