Alternance 2018 : une grande coalition nationale de plus de 20 partis politiques et 200 associations se dressent pour le changement

A quelques mois de la tenue de la présidentielle, une large coalition vient de voir le jour pour assurer l’alternance à l’issue du scrutin du 29 juillet 2018. Une vingtaine de partis dont l’URD, le principal parti de l’opposition et plus de 200 associations et regroupements ont apposé leur signature au bas d’un dénommé « Manifeste de la coalition pour l’alternance et le changement ». C’était ce dimanche 29 avril 2018 au Palais de la culture.
Dans ce document, les signataires évoquent une gouvernance chaotique faisant courir à nouveau le Mali un sérieux risque d’effondrement.
« Nous partis, mouvements politique, associations, leaders d’opinion, personnalités de toutes obédiences, candidats déclarés ou non, citoyens de tous les horizons : proclamons que l’alternance est un impératif de survie et de sécurité nationale pour notre pays ; affirmons solennellement devant le peuple malien, les peuples d’Afrique et du monde, notre engagement à conjuguer et unir nos énergies et nos moyens pour réaliser de manière légale et pacifique l’alternance politique au Mali à la faveur de l’élection présidentielle de juillet 2018 ; restons mobilisés pour que cette élection soit régulière, transparente, crédible et organisée dans les délais constitutionnelle ; prenons l’engagement d’œuvrer de toutes nos forces pour mettre fin à l’immense gâchis qu’a été le quinquennat finissant ; disons notre détermination à élaborer un programme minimum commun de l’alternance pour mobiliser notre peuple en vue de sauver le Mali ; décidons de créer une grande coalition nationale pour la transparences électorale pour l’alternance et le changement ».


DTK
mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *