Afrique : trop de médicaments prescrits

Les médecins d'Afrique sub-saharienne prescrivent généralement plus de médicaments que ce qui est recommandé par l'Organisation mondiale de la santé, selon une étude publiée par la revue "BMC Public Health".

La prescription excessive de médicaments pourrait conduire à des réactions indésirables aux antibiotiques, indique l'étude.

Elle révèle que de nombreux patients sont soignés en Afrique à l'aide d'antibiotiques, sans être consultés correctement.

Cette attitude des médecins augmente les risques de maladies ayant une grande résistance aux antibiotiques, selon les auteurs de l'étude.

"Nous sommes inquiets d'avoir trouvé un nombre très élevé de prescriptions d'antibiotiques. Près de la moitié des consultations des patients se solde par la prescription d'antibiotiques, ce qui n'est pas approprié pour beaucoup de cas", affirme le professeur Allison Pollock, de l'Université de Londres, qui fait partie des auteurs de l'étude.

Ces derniers demandent aux médecins d'Afrique subsaharienne et des Etats-Unis d'améliorer leur politique de prescription des médicaments.

Source: BBC Afrique

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés