3e édition de la nuit de la coordination AJSM de Sikasso : Sous le signe de la réconciliation des journalistes sportifs

La Coordination régionale de l’Association des journalistes sportifs du Mali (Ajsm) de Sikasso a tenu, le samedi 3 mars 2018, la 3e édition de sa traditionnelle ” Nuit des journalistes sportifs “. Organisée en collaboration avec le Club des amis de Modibo Diabaté (le petit frère d’Abdoulaye Diabaté “, la 3e Nuit Ajsm de Sikasso était placée sous le signe de la réunification des journalistes sportifs du Mali. Grâce à l’accompagnement de Mme Kadi Dembélé (marraine de la soirée), l’événement n’est pas inaperçu dans la capitale du Kénédougou.

La 3e Nuit de la Coordination Ajsm de Sikasso a été une belle fête dans la salle de spectacle Lamissa Bengaly qui a été prise d’assaut par de nombreux Sikassois pour voir les prestations d’Abdoulaye Diabaté et son orchestre, Bakoro Sidibé et RNB le rappeur vedette de la 3e région. Le bureau de la Coordination Ajsm de Sikasso, avec à sa tête l’infatigable président, Soumaïla Samaké, est un bureau dynamique, se distinguant des autres bureaux régionaux avec l’organisation de cet événement annuel appelé “Nuit des journalistes sportifs“, entre autres activités. Malgré ses moyens limités, la Coordination Ajsm de Sikasso organise depuis trois ans une “Nuit des journalistes sportifs” à l’image du Bureau exécutif national.

Pour l’organisation de cette 3e Nuit placée sous le signe de la réunification des journalistes sportifs du Mali, le Bureau de Soumaïla Samaké n’a pas lésiné sur les moyens, notamment en faisant appel au rossignol Abdoulaye Diabaté qui n’a hésité un seul instant à venir “jouer” pour les journalistes sportifs. Il se réclame ami des journalistes sportifs parce que, pour lui, le sport rime toujours avec la musique. Ensuite, à ses dires, tout ce qui concerne les journalistes sportifs le concerne parce qu’il a été lui-même un grand footballeur avant d’être musicien. Il a toujours sur lui sa licence de footballeur. Il nous a confié qu’il a joué à Koutiala, Sikasso, avant d’être sélectionné par l’Allemand Karl en équipe nationale pour la campagne de Yaoundé 72. Mais il n’a pas eu l’opportunité d’aller au Cameroun pour cette compétition.

C’est donc à titre d’ancien footballeur qu’Abdoulaye Diabaté a accepté d’animer la 3e Nuit de la Coordination Ajsm de Sikasso. Et pour cette prestation, Mme Kadi Dembélé, la marraine de la Nuit, a accepté de mettre la main à la poche pour faire de cette Nuit une réussite. La salle de spectacle a été prise d’assaut par les Sikassois venus fêter avec les journalistes sportifs du Mali, en plus d’une forte délégation du Bureau exécutif national de l’Ajsm, comprenant ses présidents Oumar Baba Traoré et Alou Badara Haïdara, le secrétaire général (votre serviteur), le conseiller du président, Idrissa Sangaré, et des délégués venus des autres Coordinations régionales. Abdoulaye Diabaté et les autres artistes invités ont donné le meilleur d’eux-mêmes.

La soirée a été une occasion pour Soumaïla Samaké (le président de la Coordination), dans son allocution, de remercier le président du Comité national olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko, pour ses efforts dans l’accompagnement, la réconciliation et la réunification des journalistes sportifs du Mali. Il a rendu hommage à Mme Kadi Dembélé, une battante dans la promotion du sport et surtout du football à Sikasso.

A ce titre, elle est promotrice de la coupe de football ” Coupe Bélier ” qui en est à sa 14e édition à Sikasso.

Représentant Habib Sissoko, Bréhima Diabaté (vice-président du Cnosm) s’est réjoui de la réunification des journalistes sportifs avant de souhaiter la pérennisation de la Nuit.

Siaka DOUMBIA
Source: Aujourd’hui Mali

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *