44ème session ordinaire du Comité Interparlementaire de I’UEMOA : La question de la monnaie unique de la CEDEAO à l’ordre du jour

L’Hôtel de l’Amitié de Bamako a abrité, le lundi 19 août 2019, la cérémonie d’ouverture solennelle de la 44ème session ordinaire du Comité Interparlementaire de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (CIP-UEMOA). Plusieurs sujets sont à l’ordre du jour de cette session essentiellement budgétaire dont la question de la monnaie unique de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest). Il ressort de cette session que la matérialisation de cette monnaie unique est attendue courant 2020.

La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par Mme AKA Véronique AMANAN, Présidente du Comité Interparlementaire de l’UEMOA, en présence du président de l’Assemblée nationale du Mali, l’honorable Issaka Sidibé, des honorables députés et d’autres personnalités. L’agenda de cette 44ème session, dite session budgétaire, comprend entre autres sujets importants : la présentation de nouveaux Députés, au titre du Bénin ; la cérémonie d’au revoir d’anciens membres du CIP, au titre du Bénin et du Sénégal ; le compte-rendu des travaux de la 43ème  session ordinaire du CIP, tenue du 14 au 25 avril 2019, à Cotonou ; le rapport de la 27ème session extraordinaire tenue à Abidjan, du 19 au 25 mai 2019 ; le compte-rendu de la réunion de l’inter sous-comité du CIP, tenue à Niamey, du 14 au 20 juillet 2019 ; le compte rendu de la réunion du Comité d’élaboration du Cadre Budgétaire à Moyen Terme (CBMT) 2020-2022 du CIP ; le point d’exécution du budget 2019 du CIP, au 31 juillet 2019 et programmation des activités du CIP, au 2ème semestre 2019 ; le projet de programme des activités du CIP, pour l’année 2020. Au-delà de ces points, les députés membres du CIP visiteront le siège du Parlement de l’UEMOA situé à KOULOUBA, un des quartiers de la ville de Bamako. Dans ses mots de bienvenue, le président de l’Assemblée nationale du Mali, l’honorable Issaka Sidibé s’est réjouit de la pertinence des sujets inscrits à l’ordre du jour. « Il me revient que cette session qui est essentiellement budgétaire se penchera, entre autres, sur la question de la monnaie unique de la CEDEAO dont la matérialisation est attendue courant 2020 », a-t-il dit. En plus, il dira qu’il est prévu une communication sur le nouveau règlement financier de I’UEMOA qui permettra aux participants à cette session de contribuer efficacement aux efforts de rationalisation en cours des organes de l’UEMOA. Pour sa part, la Présidente du Comité Interparlementaire de l’UEMOA,  Mme AKA Véronique AMANAN a fait savoir qu’au cours de son mandat, le CIP continuera d’agir en faveur des Etats membres, en se penchant sur des sujets tels que la libre circulation des personnes et des biens, le droit d’établissement, la question concernant la sensibilisation de la société civile sur les élections législatives et présidentielles, la bonne gouvernance, la lutte contre le fléau de la corruption etc. « Aussi, le CIP compte entreprendre dans l’immédiat et dans le court terme, des actions phares telles que l’inauguration du siège du parlement de l’Union ; la cérémonie de mise en place du parlement de l’UEMOA et l’organisation d’une conférence internationale des femmes parlementaires sur les sujets d’actualité en faveur de la promotion de la femme », a-t-elle conclu.

Aguibou Sogodogo

Le Republicain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *