Suspension du Mali: Le président de la CAF se prononce sur le sujet

Comme la secrétaire générale de la Fifa, Fatma Samoura, (dans sa lettre de suspension),  le tout nouveau président de la CAF s'est également montré on ne peut plus être clair face à l'immixtion du gouvernement malien dans la gestion du football avec la dissolution du Comité exécutif de la Fédération en mars dernier. Dans un entretien accordé à  l'AFP et rapporté par le site web de la Confédération Africaine de Football (CAF), le Malgache n'y est pas allé avec le dos de la cuillère:"Je vais être tranchant: on ne peut pas se permettre d'accepter ce genre d'interférences car ça nuit au développement du football dans la région. Il faut protéger le football. J'ai vécu ça dans ma carrière de président de fédération : un chef d'État s'est immiscé pour annuler mon élection mais j'ai tenu tête. Je serai un président de la CAF qui suivra surtout le développement du football pour discuter avec les gouvernements. On ne peut pas développer le football en Afrique sans les gouvernements mais on ne peut pas accepter l'interférence gouvernementale. Car l'objectif c'est pas seulement la performance, c'est aussi l'éducation de la jeunesse africaine à travers le football."

Par Alassane Cissouma

Source: FootMali

 

Commentaires   

0 #1 Sanora 29-04-2017 13:36
Make sure to try-out a huge selection of unique units to
discover what works best for you.

Look into my weblog :: clash royale triche: http://3tricheclashroyalegratuit.kinja.com/un-jeu-interessant-clash-royale-1793415136
Citer

Ajouter un Commentaire


© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés

Creampie