Situation d'insécurité: 10 000 nouveaux déplacés au centre

Selon le bulletin humanitaire de OCHA, ce sont quelques 10.000 personnes qui ont été contraintes de quitter la zone du Macina au centre du pays suite aux violences survenues le 11 février 2017. La même source indique que l’aide du Gouvernement et des organisations humanitaires à ces nouveaux déplacés est en cours. « Les déplacés ont été recensés et des évaluations rapides ont identifié leurs besoins les plus urgents, notamment en matière de nourriture, articles essentiels ménagers, abri, eau, hygiène et assainissement. Les organisations humanitaires ont commencé à distribuer des produits non-alimentaires de base (nattes, ustensiles de cuisine, etc.) Des distributions de produits pour purifier l’eau, produits d’hygiène féminine et de vivres couvrant 3 mois de nourriture pour les 10 000 nouveaux déplacés sont aussi prévues. Des cliniques mobiles ont rejoint les personnes déplacées dans les zones de Tenenkou et Niono. Par ailleurs, le recensement des enfants déscolarisés du fait de leur déplacement est aussi en cours, en vue de leur apporter un soutien en matière d’éducation », précise le bulletin.

Ajouter un Commentaire


© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés

Creampie