Banque de sang de quinzambougou: Trafic de sang à ciel ouvert

Dans la banque de sang de quinzambougou, des personnels voyous et malhonnêtes s’adonnent à un trafic de sang. Comment des citoyens dignes de foi acceptent-ils de donner gratuitement leur sang pour venir en aide aux pauvres citoyens malades et qui ont besoin de sang pour leur survie ? Comment ce sang est vendu par le personnel de la banque de sang de Quinzambougou ?

Selon notre source, les poches de sang sont vendues entre 20.000 FCFA à 25.000 FCFA par les agents de la banque. La méthode est simple et pratique, dès qu'un nécessiteux se pointe à la banque, on te fait savoir qu'il y a une rupture de poche de sang. Le citoyen désespéré quitte les locaux de la banque et à 100 mètres, un inconnu l'intercepte pour lui proposer des poches de sang moyennant 20.000 à 25.000 FCFA. Où est donc le sérieux dans ce pays ?

Le point de vente généralement connu est appelé "Gontron ni Sanè" sis à Quinzambougou non loin de la banque de sang. C'est ici que les poches de sang donnés par des citoyens honnêtes sont vendus par d'autres qui sucent le sang des Maliens contribuant ainsi à la mort de milliers de personnes pour faute de sang.

Que font donc les responsables de cette structure pourtant destinée à sauver la vie des citoyens Maliens ?

A.T

Source: Le Démocrate-Mali

Ajouter un Commentaire


© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés