Ministère solidarité

Coopération UPCD de Kati - RFAF CEDIFA d’Espagne : Au grand bonheur des étudiants maliens

 

C’est la première fois qu’un pays africain signe un accord de coopération avec la Royale de Fédération Andalouse de football (RFAF) à travers  le Centre d’Etudes, de Développement et d’Investigation du football Andalu (CEDIFA) de Séville. L’université Cheicknè Diallo (UPCD) de Kati a bénéficié de la confiance de RFAF CEDIFA.

 

La signature de cet accord de coopération a été l’objet d’une modeste cérémonie en présence du maire de la commune urbaine de Kati, M. Yoro Oueloguem, Docteur Madou Diallo, M. Bouyé Diallo, le promoteur de l’UPCD, M. Francisco Lopez de RFAF CEDIFA sans oublier la présence des 3ème et 4ème  adjoints au maire de Kati. C’était au sein de l’université ce mardi 16 mai 2017 que l’heureux événement s’est déroulé.

 

Bouyé Diallo et M. Francisco Lopez ont apposé leurs signatures au bas de cet accord de coopération, destiné à mettre en place et à développer des échanges entre les deux contractants qui conviennent de réaliser des programmes de coopération et d’échange.

 

Le partenariat établi couvrira les domaines suivants : la gestion sportive, la communication sportive, la médecine sportive, la formation d’entraineurs, l’arbitrage du football et tout autre centre d’intérêt commun. Grâce à cette collaboration, les étudiants et stagiaires de l’UPCD pourront effectuer leurs stages à Séville (Espagne), en collaboration avec CEDIFA. Il en est de même pour les professeurs et le personnel administratif de l’UPCD.

 

Du côté de l’Espagne, les étudiants et stagiaires de CEDIFA pourront également effectuer des stages au Mali, en collaboration avec l’UPCP, pour entrainer des équipes locales ou pour assurer des activités de formation ou d’enseignement.

 

Selon l’accord de coopération, lesdits stages pourront s’étendre aux professeurs d’éducation physique, en collaboration avec la ligue régionale de football de Koulikoro et l’académie d’enseignement de Kati dans le but de contribuer non seulement à leur formation personnelle et professionnelle, mais aussi et surtout de mettre les connaissances acquises à la disposition des enfants encadrés. Pour sa part, M. Francisco Lopez s’est dit heureux de signer le 1er accord africain avec le Mali. « Nous avons beaucoup d’estime pour le Mali et le développement de sa jeunesse. Nous continuerons à travailler avec l’UPCD mais aussi avec la FEMAFOOT », a-t-il déclaré.

 

Pour M. Bouyé Diallo, le promoteur  de l’UPCD, cette convention liera désormais les deux établissements universitaires. Il a remercié le partenaire espagnol d’avoir eu confiance au Mali singulièrement en son université à Kati.

 

Le maire de Kati, M. Yoro Oueloguem, très ému d’accueillir un tel partenariat dans sa ville, a appelé les deux parties à étendre leur coopération à d’autres filières au grand bonheur de la jeunesse de sa circonscription

 

Modibo L. Fofana

 

 Mali24

 

 

 

Ajouter un Commentaire


© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés