Tonka: Le Conseil Communal de la Jeunesse entend relancer son plan d’actions annuel

Deux (2) mois après son installation, le Conseil Communal de la Jeunesse de Tonka s’est réuni, mercredi, 28 juin dernier, dans la salle de conférence de la mairie, pour présenter son plan d’action annuel 2017.

La jeunesse de la commune rurale de Tonka n’était pas sur la même longueur d’onde pour l’élection d’un président devant diriger l’instance juvénile de la dite commune. Les faits.

 Six mois après le renouvellement de l’instance juvénile, celle de la commune rurale de Tonka (dans le cercle de Goundam, région de Tombouctou) était dans le fiasco car les jeunes ne parvenaient pas à accorder leurs violons. Ainsi, aussitôt saisi, le sous-préfet et le chef de village de Tonka n’ont ménagé aucun effort pour faire parvenir les jeunes à la raison après le sabotage à deux tentatives de mise en place du bureau. Il aurait fallu un temps d’accalmie pour reprendre les tractations. Ainsi, le 30 avril dernier, les jeunes auraient convenu à la mise en place de dudit bureau avec 45 membres conformément à l’architecture issue de la rencontre de Bandiagara. Le 1er mai, c’était une jeunesse réconciliée qui s’est retrouvée devant les autorités administratives et coutumières pour la mise en place du nouveau bureau. «J’étais très mécontent de la situation qui prévalait car elle aurait terni mon image et celle de la commune. Ce nouveau bureau ne devrait pas être un bureau-cimetière autrement dit aux résultats infructueux», a déclaré le chef de village M. Nouhoum Issa Sankaré. Après les différentes allocutions, la liste intégrale du nouveau bureau a été lue et acclamée dans la ferveur. C’est désormais M. Bocar Alidji Djamoye qui préside aux destinées du conseil communal de la jeunesse de Tonka avec un bureau de 45 cinq membres pour un mandat de trois (3 ans) placé sous le signe de la réconciliation et de l’engagement des jeunes pour le développement durable de la dite commune. «Je m’engagerai à unir et réunir tous les jeunes de la commune de Tonka à travers des actions concrètes que nous réaliserons. Je remercie les autorités communales et coutumières qui nous n’ont ménagé aucun effort de nous accompagner tout au long du processus de négociation de la mise en place de ce beau. Ils ont tout entendu mais ne nous ont jamais laissé. Le tissu juvénile déchiré serait recousu», a laissé entendre le nouveau président  M. Bocar Alidji qui aégalement invité ses collègues à plus d’abnégation et de synergie d’actions pour la réussite de leurs missions. «Nous sommes très d’être enface d’une jeunesse unie et réunifiée. Il n’y a pas plus que l’unité pour la jeunesse. Il faut que vous ayez la confiance de l’Etat et cela n’a rien avoir des politiques, ni des positions religieuses ou ethniques, et malgré vos différentes positions, vous devez ensemble construire la commune rurale de Tonka. La jeunesse est le passé, le présent et le futur. Vous avez une mission que vous devez accomplir dans votre diversité politique, religieuse ou ethnique. Plus jamais de problèmes pareils à Tonka», a conseillé M. Attaher Cissé, président du conseil local des jeunes de Goundam. «La jeunesse de Tonka s’est retrouvée et revenue au bon sens. Vous êtes la force vive et le fer de lance de cette commune. Il en est temps de se ressaisir et servir des repères pour les futurs. Ne vous laisser jamais embrigader par des politiciens et revendiquer vos droits. Soyez éduqués et éduqués les autres», a renchéri M. Oyahitt Aya. Quant au sous-préfet M. Diepkilé, il a remercié la jeunesse de Tonka pour avoir enfin regardé dans la même direction pour bâtir cette commune avec toutes ses potentialités et ses atouts. «Nous vous attendrons et vous surveillerons dans l’action. La jeunesse est une énergie, une force inégalable qu’on regrette dans la vieillesse. C’est cette énergie que nous voulons vous voir utiliser pour la bonne marche de Tonka. On n’est pas jeune pour rien et nous attendons de vous un leadership éclairé, engagé pour voir des actions concrètes surtout à l’heure du bilan. Et si vous ne produisez pas de résultats, vous aurez failli», a-t-il laissé entendre.

Déterminée à relever les défis

Deux mois plus tard, la jeunesse réunie, mercredi dernier, a présenté son plan d’action annuel 2017. Parmi les activités dégagées et adoptées pour le mois de juillet, on note la réactualisation et l’actualisation des comités, l’entretien des fossés et caniveaux, l’adoption d’une cotisation mensuelle des membres du bureau et l »appui financier au Stade malien de Tonka. La jeunesse de Tonka affiche ainsi sa volonté inébranlable de relever les défis et honorer les missions qui leur sont assignées. Rappelons que la rencontre a eu lieu dans une ambiance conviviale et fraternelle en présence de plus d’une quarantaine de membres du bureau.

A. M. Bangou dit Ecrivain

Mali24INFO

Commentaires   

0 #1 Mahamadoun Ascofaré 14-07-2017 01:55
Je suis très content de ces initiatives bon continutè
Citer

Ajouter un Commentaire


© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés