Police nationale du Mali : Quelque 2 205 agents désormais aptes à servir le pays

Le Général de Brigade Salif Traoré, ministre de la Sécurité Intérieure et de la Protection Civile, a présidé la cérémonie de sortie officielle de la 14ème promotion des élèves commissaires de police, de la 19ème promotion des élèves inspecteurs et de la 24ème promotion des élèves sous-officiers de la police nationale. C’était le mardi 1er août dernier à l’Ecole Nationale de la Police.

Ont pris part à cette cérémonie, Moussa Ag Infahi, Directeur général de la police, Mamy Sylla, Directeur de l’Ecole nationale de la police, une forte représentation du gouvernement, Mme Sacko Ami Kane, gouverneur du district de Bamako, les familles des récipiendaires et l’ensemble des partenaires techniques et financiers.

Cette cérémonie de sortie des différentes promotions d’élèves policiers était grandiose et pleine d’espoir pour le Mali. Avec un effectif de 16 agents dont 3 femmes, la 14ème  promotion des élèves commissaires de police a été  baptisée « Promotion feu Sada Samaké » avec comme major Fatoumata Diallo. Quant à la19ème promotion des élèves inspecteurs, composée de 9 personnes dont une femme, elle porte le nom de feu Commissaire divisionnaire Amadou Sangaré. Le major de la promotion est  Abdramane. Enfin la 24ème promotion des élèves sous-officiers de la police avec un effectif de 2180 agents dont 223 femmes, est une première dans l’histoire du recrutement de la police nationale. Elle porte le nom de l’adjudant-chef Kandja Kouyaté, première dame motard dans l’escorte de feu Modibo Keïta, premier Président du Mali indépendant. Emmanuel Kodjo est le major de cette 24ème promotion des élèves sous-officiers de la police nationale.

Au nom des récipiendaires, Fatoumata Diallo, nouvellement promue commissaire de Police, a indiqué que les nouveaux sortants sont restés solidaires tout au long de la formation comme un seul homme avant de rassurer les Maliens de leur engagement à les protéger, eux et leurs biens.

Moussa Ag Infahi, Directeur général de la police, après avoir édifié les récipiendaires sur les éventuelles tâches qui les attendent, a rassuré l’opinion nationale et internationale que ces agents sont désormais aptes à servir le pays avec dignité, loyauté et responsabilité.

Mamy Sylla, contrôleur général de la police et Directeur de l’Ecole nationale de Police, a rappelé que l’ensemble de ces stages et formations se sont déroulés dans de bonnes conditions malgré le nombre très croissant des agents. « Ces formations ont été une réussite parfaite avec un taux de 99,99%. On ne nait pas policier, on le devient pour l’intérêt de la nation. L’impossible n’est pas malien lorsqu’il s’agit de servir le Mali », a martelé Mamy Sylla.

Quant au Général de Brigade Salif Traoré, ministre de la sécurité intérieure et de la protection civile, il a déclaré que ces différents stages et formations entrent dans le cadre d’une véritable réforme du secteur de la sécurité.

A noter que la BSIC, banque partenaire de l’Ecole nationale de la police, a offert des chèques aux trois premiers de la 24ème promotion des élèves sous- officiers de police. Ainsi, la somme de 300.000F est revenue au major de la promotion Emmanuel Kodjo, le deuxième, Boubacar Traoré, a reçu 200.000F et 100.000Fcfa ont été offerts au troisième, Moulaye Cissé.

Bourama Camara

Source: Le Challenger

 

 

 

 

Commentaires   

0 #1 Gale 22-08-2017 03:24
What i don't realize is in fact how you're no longer actually a lot more smartly-favored than you might
be right now. You're so intelligent. You know therefore significantly
on the subject of this matter, made me for my part imagine
it from a lot of numerous angles. Its like men and women aren't involved
except it's something to do with Girl gaga! Your own stuffs
great. Always take care of it up!

My webpage - fengyi.web056.h ost888.net: http://fengyi.web056.host888.net/comment/html/index.php?page=1&id=304363
Citer

Ajouter un Commentaire


© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés