La ‘’Magna maga’’ ou conseillère des nouveaux mariés : Une tradition en perdition !

La ‘’Magnamaga’’, généralement une femme du troisième âge joue le rôle d’aide ou de conseillère auprès des nouveaux mariés durant le temps des noces qui varie selon les traditions. Mais aujourd’hui, ce pan important de notre culture est en passe de disparaitre du fait de la religion et de la modernité.

Le Mali est un pays de vieilles traditions. Ceci est un secret de polichinelle. Mais force est de constater que certaines de ces valeurs traditionnelles sont en train de disparaitre sous l’influence de la religion et de la modernité. Parmi ces valeurs traditionnelles, nous nous sommes intéressés cette semaine, au cas de la vieille femme appelée ‘’Magnamaga’’  qui joue le rôle d’aide et de conseillère auprès des couples nouvellement mariés durant la période des noces. A cet effet, ses conseils sont essentiels dans la stabilité du foyer.   

« La magnamaga  forme, guide, oriente, informe, sensibilise et  éduque les nouveaux mariés afin de consolider leur union » selon Adiaratou  Traoré. Qui soutient que sans la ‘’magnamaga’’, il est difficile pour les nouveaux mariés de trouver un bon repère à suivre. Mais, outre les conseils, la ‘’magnamaga’’ prépare pour la nouvelle mariée qui doit, durant la période des noces, consommer des aliments légers. Elle fait  aussi les autres tâches ménagères durant cette période. Ainsi la ‘’magnamaga’’ apprend à la nouvelle mariée les manières pour bien s’occuper de son mari.   

Bintou Traoré, ‘’magnamaga’’ âgée de 56 ans  résidant  à Yirimadio  SEMA II témoigne :  

«  Avant,  les jeunes mariés  n’avaient  aucune  expérience  en matière de  sexualité, sur les notions de séduction et de gestion du couple ». D’où l’importance, selon elle, du rôle d’une ‘’magnamaga’’ auprès des nouveaux mariés.  Mais, elle déplore que de nos jours, les jeunes couples sont doués en matière de sexualité bien avant leur mariage.

Pour Adiaratou Traoré, beaucoup  de jeunes couples  sont confrontés  à des problèmes  dans leurs foyers parce que cette tradition de nos jours est en train de disparaitre ou mal pratiquée par certains.  

Fatoumata Sanogo  ajoute quant à elle, que de plus en plus, des jeunes femmes  sans expérience jouent le rôle de ‘’magnamaga’’. Toute chose qui n’est pas sans conséquence  sur l’objectif recherché par cette pratique traditionnelle.

Cependant, force est de constater que cette tradition est en train de disparaitre au fil des années. A l’origine de cela, l’influence des religions et la modernité. Car la religion musulmane proscrit la vérification de la virginité de la nouvelle mariée par la ‘’magnamaga’’.

A  noter qu’en guise de récompense,  la ‘’magnamaga’’  reçoit des cadeaux symboliques dont  5000 FCFA,  trois pagnes de wax  entre autres offerts par les proches des mariés.

Adiarra Coulibaly

Source: Tjikan

 

Commentaires   

0 #2 Shalanda 15-05-2017 22:41
Incredible quest there. What occurred after? Good luck!


Also visit my web site toes become bent - http://gracefulpulp7662.tumblr.com/post/126665604963/contracted-toe-causes: http://gracefulpulp7662.tumblr.com/post/126665604963/contracted-toe-causes -
Citer
0 #1 Smithe672 11-04-2017 07:08
Hi to all, how is everything, I think every one is getting more from this site, and your views kedgeefgdbkagfc a
Citer

Ajouter un Commentaire


© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés