Afrique : "Le franc CFA est un outil de la servitude volontaire"

Le franc CFA nuirait au développement des pays africains qui l’utilisent, selon l’économiste et ancien ministre togolais Kako Nubukpo. Une opinion de plus en plus répandue sur le continent.

Utilisé depuis 1945 dans 14 États d’Afrique subsaharienne, le franc CFA a aujourd’hui de nombreux détracteurs sur le continent. Plusieurs dirigeants ou spécialistes, dont le président tchadien Idriss Déby Itno, voient dans cette monnaie, à parité fixe avec l’euro, un frein au développement.

La critique de l’ex-franc des colonies françaises d’Afrique, devenu aujourd’hui franc de la Communauté financière en Afrique pour la zone UEMOA (Afrique de l’Ouest) et franc de la Coopération financière en Afrique pour la Cemac (Afrique centrale) est au cœur du livre de Kako Nubukpo, "Sortir l’Afrique de la servitude monétaire". Invité sur le plateau de France 24, l’économiste et ancien ministre de la Prospective du Togo ne mâche pas ses mots sur ce qu’il qualifie "d’outil de la servitude volontaire".

Échanges très faibles

Selon lui, l’usage de cette monnaie, produite en France et garantie par le Trésor français, pose quatre problèmes principaux. Il constate d'abord que les échanges entre économies de la zone franc sont très faibles, à 15 % (contre 60 % pour l’Union européenne). Ensuite, qu’une monnaie arrimée à l’euro, et donc trop forte pour l’économie locale, empêche la compétitivité, car "elle agit comme une taxe sur les exportations et une subvention sur les importations". Ainsi, en dehors du cas notable la Côte d’Ivoire, premier exportateur mondial de cacao, "toutes les balances commerciales des économies de la zone franc sont déficitaires", affirme l’économiste.

De plus, les économies de la zone, où les banques rationnent les crédits et prêtent très peu, sinon avec des taux très élevés, souffrent de sous-financement chronique, ajoute-t-il, dénonçant les États qui ne se préoccupent pas suffisamment de croissance économique, préférant se concentrer sur la lutte contre l’inflation.

Kako Nubukpo surenchérit avec "l’absurdité" de l’existence de deux zones franc distinctes pour le franc CFA (UEMOA et Cemac), obligeant au changement de billets lors du passage d’une zone à l’autre.

D’autres acteurs, comme le mouvement panafricain "non au franc CFA", fustigent la monnaie et son principe de liberté de circulation des capitaux "qui facilitent le rapatriement des capitaux africains vers la Suisse et la France". Le président tchadien Idriss Déby Itno réclame de son côté que le franc CFA devienne une monnaie souveraine pour les États qui l’utilisent et donc indépendante du Trésor français. "Le franc CFA est certes un facteur d’intégration très important, mais nous n’avons pas la possibilité de placer ne serait-ce qu’une partie de nos ressources dans le circuit bancaire pour qu’elles génèrent des intérêts. Les sommes en jeu se chiffrent en dizaines de milliards", déclarait-il en février à Jeune Afrique, en opposition avec le président ivoirien Alassane Ouattara, qui loue cette devise et la garantie de stabilité qu’elle offre.

Démographie galopante

"Avoir une monnaie plus flexible pourrait permettre d’avoir des marges de manœuvre", défend Kako Nubukpo. De quoi apporter des solutions plus pérennes à une population jeune et dynamique qui "a besoin d’activité, de crédit et d’emploi".

Pour l'ancien ministre, "l’émergence de l’Afrique [doit passer] par la reconquête des instruments de sa souveraineté économique", libérée des critères de convergence imposés par le FMI et la Banque mondiale et de la "parité rigide avec l’euro".

Idriss Déby Itno rappelle dans un entretien au Monde que l'ancien président français François Hollande "était ouvert à une renégociation", qui ne peut avoir lieu qu'avec l'accord des quatorze pays de la zone CFA, "pour que le Trésor français ne nous gère plus".

Source: France24

Commentaires   

0 #62 Regena 30-11-2017 06:52
Excellent way of describing, and good piece of
writing to get facts regarding my presentation subject, which i am going to
deliver in academy.

My webpage; aile hekimi malzemeleri: https://www.medikalgross.com
Citer
0 #61 Helaine 19-11-2017 03:03
Everything is very open with a clear clarification of the challenges.
It was truly informative. Your site is extremely helpful.
Thanks for sharing!

My web site: Therese: http://wbylvip.com/comment/html/?22120.html
Citer
0 #60 Athena 18-11-2017 23:46
First of all I would like to say excellent blog!
I had a quick question which I'd like to ask if you don't mind.
I was curious to find out how you center yourself and clear your thoughts prior to writing.
I have had difficulty clearing my mind in getting my thoughts out there.
I truly do take pleasure in writing but it just seems
like the first 10 to 15 minutes are generally wasted just trying
to figure out how to begin. Any recommendations or hints?

Many thanks!

my weblog - www.kfcyw.com: http://www.kfcyw.com/member.asp?action=view&memName=GiaBurgin282086377717
Citer
0 #59 Henrietta 11-11-2017 09:17
Spot on with this write-up, I honestly believe that
this site needs a great deal more attention. I'll probably be returning to read more,
thanks for the advice!

My webpage: http://bandantoc.hanoi.gov.vn/: http://bandantoc.hanoi.gov.vn/UserProfile/tabid/61/userId/2632899/Default.aspx
Citer
0 #58 Helen 10-11-2017 17:29
What's up, this weekend is nice designed for me, for the reason that this time i am reading this great informative paragraph here at my residence.



Feel free to surf to my homepage Mariam: http://www.dreamsencashed.com/comment/html/?59846.html
Citer
0 #57 Celeste 10-11-2017 12:42
I visit day-to-day a few web sites and sites to read articles,
however this weblog offers feature based articles.


Also visit my web-site Elke: http://Imzw.pw/comment/html/?7210.html
Citer
0 #56 Philipp 10-11-2017 04:40
You really make it seem so easy with your presentation but I find this topic to be really something that I
think I would never understand. It seems too
complicated and extremely broad for me. I'm looking forward for your next post, I will
try to get the hang of it!

my web page - Suzanne: http://Mus8.Eatuo.com:8081/bbs/home.php?mod=space&uid=1942&do=profile&from=space
Citer
0 #55 Seth 09-11-2017 08:12
It's actually a great and useful piece of information. I'm happy that you just shared this helpful information with us.
Please stay us informed like this. Thank you for sharing.


Here is my page: Kaylene: http://Heyuewang.com/member.asp?action=view&memName=Cecile50818366244638
Citer
0 #54 Albertina 09-11-2017 01:15
What's up, this weekend is pleasant for me, since this occasion i am reading this
impressive educational article here at my home.


Here is my web page ... Matthew: http://Lebanonxtremeleisure.com.ultrafastdnn.com/UserProfile/tabid/57/userId/458919/Default.aspx
Citer
0 #53 Shawn 08-11-2017 19:44
Wonderful beat ! I would like to apprentice while you amend your web site,
how can i subscribe for a blog web site? The account aided me a acceptable deal.
I had been tiny bit acquainted of this your broadcast provided bright clear concept

Feel free to visit my web page: aile hekimi malzemeleri: https://www.medikalgross.com
Citer

Ajouter un Commentaire


© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés