Observatoire de la gouvernance : Renforcement des capacités des organisations de la société civile(OSC)

Le grand hôtel de Bamako a abrité l’atelier de renforcement des capacités et formation pour les organisations de la société civile de l’Afrique francophone. L’événement s’est déroulé le mardi 20 septembre dernier sous la présidence de Mme Sharon Anderes, chargée de projet centre pour le contrôle démocratique des forces armées de Genève (DCAF)

 Pour la circonstance l’atelier a enregistré la présence de Tiémoko Souleymane Sangaré, Mamadou Aliou Diouf tous membres du comité de pilotage de l’observatoire de la gouvernance de la sécurité privée sans oublier  les participants venus de la cote d’Ivoire, du Mali, du Niger, Sénégal, Congo, RDC, Cameroun, de la Guinée, Suisse et du Congo Brazza.

Cet atelier vise à donner aux organisations de la société civile OSC, des outils pour répondre au manque d’information et de capacité technique qui empêche les organisations de la société civile (OSC) africains d’utiliser et d’influencer de manière constructive, les processus d’élaboration des politiques de la gouvernance des entreprises de sécurité privée.

Les organisations de la société civile sont à même d’assumer un rôle important pour la bonne gouvernance de la sécurité privée dans leurs pays. Ce fait dire  Mamadou Aliou Diouf membre du comité de pilotage du réseau  le présent atelier est axé sur l’amélioration de leurs capacités qui  est conçue pour leur permettre d’accroitre leur crédibilité. Et, simultanément il s’agit, d’inciter d’autres organisations à rejoindre le réseau, lancer ainsi un processus de résolution des problèmes locaux relatifs aux violations des droits de l’homme par des ESP.

Il faut rappeler que l’observatoire de la gouvernance de la sécurité privée a pour   objectifs entre autres de : favoriser un environnement propice à la création d’un réseau d’OSC et à l’établissement d’une communauté de pratique encourageant l’échange de connaissance et de bonnes pratique . L’observatoire a également pour objectif de  soutenir la capacité des OSC à s’engager effectivement avec les autorités nationales, les organisations régionales et internationales et les entreprises afin de promouvoir la bonne gouvernance du secteur de la sécurité privée pour ne citer que ceci.

Bourama Camara.

Mali24

Commentaires   

0 #1 Felicia 17-10-2017 08:22
Thank you for sharing your thoughts. I truly appreciate your efforts and I wioll be waiting for your next post thank you
once again.

Also visit my web blog: top influencers: http://wiki.justflourish.de/jfforum/wiki/index.php?title=How_SEO_Services_Can_Facilitate_The_Company_Become_Successful_Internet
Citer

Ajouter un Commentaire


© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés

Creampie