Ministère solidarité

Georges Weah affrontera Joseph Boakai

George Weah arrive en tête du premier tour de l’élection présidentielle, avec 572 000 voix, soit 39 % des suffrages, nettement devant Joseph Boakai, qui a récolté 427 000 voix , soit 29,1 % des suffrages exprimés. L’ancien footballeur a remporté le scrutin dans 12 des 15 provinces que compte le pays, y compris celle de la capitale, Monrovia. Il est d’ailleurs sénateur de Monrovia depuis 2014.

A 51 ans, l’ex-attaquant vedette du PSG en France et du Milan AC en Italie se retrouve de nouveau en finale de l’élection présidentielle.

Il avait été battu au second tour de la présidentielle de 2005 par Ellen Johnson Sirleaf, première femme élue chef d’Etat en Afrique.

«Il n’y a plus de doute à présent» sur la nécessité d’un second tour, a déclaré le porte-parole de la Commission électorale nationale (NEC), Henry Flomo, lors de l’annonce de ces résultats partiels. Les résultats portent sur plus de 95% des bureaux de vote. Le taux de participation au premier tour s’est élevé à 74,5 %.

A 72 ans, le vice-président Joseph Boakai, surnommé parfois “Sleepy Joe”, Joe le dormeur, pour sa facilité à s’assoupir pendant des cérémonies publiques, sort enfin de l’ombre d’Ellen Johson Sirleaf, avec laquelle il a été élu sur un “ticket” en 2005 puis réélu en 2011.

L’avocat et vétéran de la politique Charles Brumskine arrive en troisième position, avec 9,8% des suffrages, devant Alexander Cummings, ancien dirigeant de Coca-Cola pour l’Afrique, à 7,1%, suivi par le sénateur Prince Johnson, chef de milice pendant la guerre civile avec 7%.

Selon la Constitution, le second tour de la présidentielle libérienne est organisé le deuxième mardi qui suit la proclamation des résultats définitifs du premier tour.

  Par bbc.com/afrique

Ajouter un Commentaire


© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés

Creampie