Ministère solidarité

Affaires bérets rouges: La chambre d’accusation près la Cour d’Appel de Bamako a rejette la demande de liberté provisoire du Gal Amadou Haya Sanogo et coaccusés

Saisie par les avocats du Gal Sanogo et complices pour une mise en liberté provisoire de leurs clients dans le cadre de l’assassinat de 21 bérets rouges, la chambre d’accusation près la Cour d’Appel de Bamako, a rejeté mardi 14 novembre 2017, la demande de mise en liberté provisoire. En clair, Sanogo et coaccusés resteront en prison jusqu’à l’organisation d’un procès juste et équitable.

mali24

Ajouter un Commentaire


© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés

Creampie