EDM bonne année 2018

‘’Tiekoroba Wilila’’ : Quand IBK tente de reconquérir le cœur des Maliens

Tombée en désuétude, la cote popularité du Président Ibrahim Boubacar Kéïta, élu avec plus de 77% en 2013, souffre inéluctablement de son échec sur toute la ligne dans la conduite des affaires du pays.

Réputé être Homme de poigne et de rigueur aux yeux de la majorité des Maliens, le candidat IBK a été plébiscité au scrutin présidentiel de 2013. Il incarnait la solution ou le « Messie » qui pouvait sortir le pays du trou dans lequel, il était plongé en 2012 suite au coup d’Etat suivi de l’annexion des 2/3 du territoire par des groupes rebelles et terroristes. Mais très vite, le Kankélétigui qui avait juré de ne négocier avec aucun rebelle en arme, s’est vite désenchanté.

Face à la réalité du terrain, IBK, le rigoureux s’est plié à quatre devant non seulement les groupes rebelles séparatistes de la Cma, mais aussi et surtout plus surprenant, devant une partie de la société civile dite consciente. Toutes les décisions contestées du Président IBK sont abandonnées sous la pression du peuple. La plus célèbre de cette marche à reculade, est l’abandon en août 2017 du projet de révision constitutionnelle, initiée comme étant la réforme majeure de son mandat. Les marches et les contestations se sont enchainées déviant parfois l’autorité de l’Etat. Tout cela sous le règne du Mandé Massa, l’homme à qui on prête la rigueur et la fermeté.

Pour se faire une bonne santé, une popularité qui est l’une des plus mal, IBK a choisi de jouer à un jeu dangereux. Il s’agit de réendosser le costume d’homme rigoureux et de faire régner l’autorité de l’Etat. D’où le concept « Tièkoroba Wilila »  qui signifie littéralement en français ‘’le vieux s’est réveillé’’. « J’ai trop encaissé, trop c’est trop, je me suis réveillé et je vais sévir ». Voilà ce qu’a laissé entendre IBK lors de la cérémonie de présentation des vœux de la société civile et la majorité présidentielle. En clair, l’homme d’autorité acclamé par le peuple est de retour.

Ce soudain réveil, à quelques six mois de la bataille présidentielle, n’est pas anodin. Il a des visées électoralistes. IBK veut relooker son image de Président affaibli et conquérir à nouveau le cœur des Maliens.

David

mali24

 

 

Commentaires   

0 #1 garcia 18-01-2018 21:35
Témoignage ! Je m’appelle Garcia, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c'était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu'au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j'en ai parlé avec une amie qui m'a donné les coordonnés d'un Marabout CHANGO AZE à qui je devais m'expliquer. Comme j'aime beaucoup mon mari j'ai contacté cet Grand T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m'a promis de me le faire revenir à la maison.J'ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu'il a pu me fait,et bien sure on s'est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie.Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :
Email:
Téléphone ou whatsapp : +229 66 54 77 77
Citer

Ajouter un Commentaire


© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés