21 octobre 2018

8ème édition de la coupe du Mali de football : Le Stade Malien de Bamako remporte son 20ème trophée

Cette finale de la 58ème édition de la coupe du Mali du football a tenu toutes ses promesses car les deux formations ont produit du beau football, malgré qu’il une grande tension entre les supporters des deux formations. Ce qui a failli gâter la fête.Les deux équipes ont entamé la rencontre avec beaucoup de détermination et de combativité dans leur jeu. Après plusieurs tentatives devant le but du Djoliba AC, le Stade Malien de Bamako ouvre le score à la 30ème minute de jeu, grâce à Moussa Koné. A quelques minutes de la fin de la première période, les Rouges de Bamako (Djoliba AC) ont pu revenir au score grâce à leur attaquant vedette, Mohamed N. Cissé, sur pénalty. C’est sur ce score d’un but partout que l’arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires.

A la reprise, les poulains de Fanyeri Diarra se sont vite procuré quelques occasions de but sans en concrétiser une seule. A la 57ème minute de jeu, le nouveau rentrant du Djoliba AC, David Ekwa, élimine Oumar Koné sur le flanc droit, avant de réaliser un beau centre à destination de Mohamed N. Cissé qui déclenche une longue frappe repoussée par Djigui Diarra, le gardien stadiste bien en forme.

La rencontre a basculé dans les arrêts de jeu, lorsque l’attaquant du Stade malien de Bamako, Moussa Coulibaly, marque le but de la victoire pour son équipe sur pénalty, suite à une faute du défenseur central du Djoliba AC, Youssouf Traoré, sur Sadio Kanouté.

Avec cette victoire, le Stade malien de Bamako passe devant son éternel rival, le Djoliba AC, devenant du coup le nouveau recordman de la coupe du Mali, avec 20 trophées. Par la même occasion, les stadistes offrent à leur entraineur, Nouhoum Diané, le premier trophée de la coupe du Mali de sa carrière.

Ce 20ème trophée de la coupe du Mali est très important pour les joueurs du Stade malien de Bamako car cela leur permet d’avoir leur ticket qualificatif pour la prochaine Ligue des champions africaine de football. Quant aux Djolibistes, ils se contenteront de la Coupe de la Confédération Africaine de football (CAF), puisque le Mali n’a plus quatre places, mais deux places seulement dans les compétitions africaines des club.

Mahamadou TRAORE

Source: Aujourd’hui Mali 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *