Abdramane Diarra, président des jeunes de l’URD : « Je suis comblé de joie, mais je ne suis pas surpris de cette décision du CDR qui se bat pour l’Alternance… »

Présents lors de la déclaration du soutien de CDR à leur candidat Soumaila Cissé, certains cadres de l’URD dont le président des jeunes, Abdramane Diarra, et l’ancien maire de la commune VI, Alou Coulibaly, se sont exprimés. Ils trouvent que le choix du CDR est objectif et responsable, avant de rassurer que l’Alternance sera une réalité avec Soumaila Cissé.
« Je suis comblé de joie, mais je ne suis pas surpris de cette décision du CDR qui se bat pour l’Alternance… », déclare Abdramane Diarra, président des jeunes de l’URD à sa sortie de la salle de conférence. Il a tenu à rendre hommage au porte-parole du CDR : « J’ai vu, à travers la déclaration de Ras Bath, un homme cohérent, un homme digne, un leader véridique ».

Selon lui, Ras Bath et son collectif mènent leur combat pour l’intérêt du Mali. Il a toujours été dénoncé, détesté… dans son combat d’éveil de conscience, mais n’a jamais lâché. « Aujourd’hui, il a démontré par des méthodes scientifiques et par un raisonnement cohérent les critères qui ont prévalu au choix du candidat du CDR », déclare Abdramane Diarra. Selon lui, le choix est fait sur la base de critères bien définis. « Le CDR soutient la candidature de Soumaila Cissé parce qu’il a répondu à tous ses critères », précise-t-il. Pour le président des jeunes du parti de la poignée de main, son parti formera une seule équipe de l’Alternance avec toutes les entités qui soutiennent la candidature de Soumaila Cissé pour une victoire écrasante dès le 1ertour.

Avant de terminer, Abdramane Diarra a salué la lucidité du porte-parole du Collectif pour la Défense de la République (CDR), Ras bath et l’ensemble des membres du CDR pour leur engagement patriotique et pour l’avènement du développement pour tous au Mali.

A son tour, l’ancien maire de la commune VI, Alou Coulibaly, a félicité le CDR pour son choix sans complaisance. « Pour nous, c’est une fierté parce que le candidat Soumaila Cissé n’a pas bénéficié du soutien du CDR par hasard. Il en a bénéficié parce que c’est lui qui répond à tous les critères », se réjouit-il.

Selon Alou Coulibaly, c’est maintenant que le plus dur des travaux commence. « Ensemble, avec le CDR et tous les soutiens à Soumaila Cissé, nous allons nous battre pour la victoire le 29 juillet », a-t-il conclu.

Boureima Guindo
Le Pays

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *