Adjudant Chef Adama Lassana Diarra enlevé depuis le 14 avril 2018 : Le silence coupable des autorités !

L’Adjudant Chef Adama Lassana Diarra Adjoint au commandant de brigade de Diré a été enlevé précisément le 14 avril 2018 entre Sévaré et Diré en provenance de Bamako pour une formation. Sa dernière apparition remonte à l’enregistrement d’une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux le weekend dernier en compagnie du désormais feu Soungalo Koné, ancien juge de Niono et Makan Doumbia préfet du cercle de Ténenkou aujourd’hui libéré.

Dans cette vidéo pleine d’émotion Adama Lassana Diarra sollicitait l’implication des plus hautes autorités notamment le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, son premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, la hiérarchie de la gendarmerie nationale et la magistrature pour leur libération.

Il faut préciser que cet enregistrement vidéo dont on ignore la date fait suite aux révélations de Makan Doumbia annonçant, dans une vidéo, la mort de Soungalo Koné, juge de Niono et le commandant de brigade de Guiré (cercle de Nara), Mamadou Diawara.

Pour les proches, cette dernière apparition de l’ACB de Diré en vidéo est une ancienne vidéo et vise à caresser les siens dans le sens du poil d’une part et cacher la mort des deux autres otages d’autre part.

Les parents, et proches de l’otage déplorent cette manipulation et le silence coupable de l’Etat dans cette affaire. Ils sollicitent une fois de plus, l’implication des plus hautes autorités pour libérer Adama L Diarra et tous les autres administrateurs en captivité.

Affaire à suivre….

Bourama Camara

mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *