Aéroport international de N’Djili : le trafic perturbé suite à la collision au sol des avions Turkish Airlines et Ethiopian Airlines

Un avion de la compagnie Turkish Airlines est entré en collision, ce mercredi 27 novembre, avec celui de la compagnie Ethiopian Airlines stationné sur le tarmac de l’aéroport international de N’Djili. Aucun dégât humain n’a été rapporté.

A l’aéroport international de N’Djili, ce mercredi 27 novembre en début d’après-midi, l’aile d’un avion de Turkish Airlines a heurté l’arrière de celui de la compagnie Ethiopian Airlines pendant que son pilote faisait son taxi causant des dommages sur les deux appareils et des perturbations du trafic aérien à l’aéroport.

Les deux appareils sont actuellement immobilisés au sol et les techniciens sont en train de les examiner pour savoir s’ils pourraient reprendre leurs destinations.

Un incident qui perturbe la programmation des horaires de vol et pourrait même occasionner des annulations; sans parler de la gestion des correspondances et de certains passagers en transit.

Selon des sources aéroportuaires, c’est la troisième fois que pareil incident se produit à l’aéroport international de N’Djili.
Ce qui pousse certains observateurs à remettre en question le professionnalisme des agents de la Régie des voies aériennes (RVA).

A noter que les associations des professionnels du secteur ont, dans le passé, réclamé de meilleurs marquages au sol pour le guidage des aéronefs, mais surtout que ces marquages tiennent réellement compte de la taille de différents avions ainsi que les points ravitaillement au sol. 
« Il existe une numérotation, et des marquages au sol pour les parkings, mais on stationne systématiquement « entre deux » car les parkings marqués au sol sont trop loin des bouches d’approvisionnement du carburant […] Donc quand nous dit « Parking 4 », en vérité, c’est quelque part entre 3 et 4, sinon nous ne saurons pas ravitailler notre appareil », nous a expliqué un pilote de ligne.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *