Affaire Birama Touré : Le patriarche des Touré de Bamako appelle «au boycott de la liste Karim Keïta et Hady Niangadou»

Dans le cadre du lancement de la campagne, pour les élections législatives du 29 mars prochain, les candidats de la liste RPM-MPM-ADEMA en Commune II ont  multiplié les démarches auprès des notabilités de leur circonscription. Dont les familles fondatrices et les autorités religieuses de la grande Mosquée de Bamako. C’est ainsi que des tentatives ont été faites pour  rapprocher le vieux Mamadou Touré, patriarche de la famille fondatrice Touré dont est issu le journaliste disparu Birama Touré.  Le chef des Touré affirme avoir rejeté leur visite car, justifie-t-il sa décision, le nom de l’honorable Karim Keïta est cité dans la disparition mystérieuse de son fils Birama.

maliweb.net – Le patriarche, que nous avons rencontré, ce jeudi à son domicile à Bagadadji, déclare ainsi « rejeter toute entreprise dans laquelle le nom du fils du  président de la République serait cité jusqu’à ce que la vérité soit connue sur la disparition » du journaliste Birama Touré. Le vénérable doyen de la Famille Touré appelle d’ailleur« au boycott de la liste RPM-MPM-ADEMA aux prochaines élections législatives du 29 mars prochain en commune II »

Mamadou Touré affirme que depuis que le nom de Karim Keïta a été cité dans  la disparition de notre confrère du journal “Le Sphinx” il y a quatre ans,  la famille Touré a toujours manifesté sa volonté de le rencontrer pour qu’il  donne sa version.  Ces tentatives, selon le Patriarche, sont restées sans suite jusqu’à ce jour. Mais à l’approche des législatives, le chef de la Famille Touré constate avec amertume que le puissant fils du Président de la République, député sortant de la Commune et président de la Commission Défense, a multiplié les tentatives de médiation auprès de la grande Mosquée de Bamako et certains de ses collaborateurs pour le rencontrer. «Je ne le verrais pas tant que je n’aurais pas su la vérité sur la disparition de mon fils», déclare avec fermeté le patriarche  de la Famille Touré, annonçant qu’il  a renvoyé les émissaires de la mosquée et ceux de sa permanence.Le chef de la Famille Touré convient que « Le Père de Karim Keïta est un homme bien, pieux et  un bon musulman qui  respecte les autres. Mais son fils est son contraire et risque de lui attirer des ennuis. Son nom est cité dans la disparition de mon fils », a-t-il averti.

Ibrahim Touré, un autre membre de la famille Touré, est lui plus  catégorique que le patriarche : « Nous avons vu des montages de photos, prétextant que les honorables Karim Keïta et Hady Niangadou, ainsi que leur colistière, ont rencontré notre famille. Nous démentons ces allégations et informons l’opinion nationale que les 27 familles Touré et autres familles fondatrices de Bamako rejettent tout ce en quoi le nom du fils du Président de la république est cité », a-t-il tenu à préciser. Avant de renchérir que sa famille n’a rien contre le député sortant Hady Niangadou encore moins sa colistière. Ce membre de la famille Touré soutient que « Si Karim Keïta a refusé de répondre à la demande d’explication de (leur) patriarche, sur la disparition de (son) frère, c’est qu’il se reproche quelque chose », est-il convaincu.  « Pis, il nous a manqué de respect en refusant de répondre à notre sollicitation et en allant battre campagne chez le coordinateur Bamoussa Touré, qui ne nous représente pas. Donc, en retour, nous n’allons pas le recevoir et nous appelons à boycotter la liste RPM-MPM-ADEMA. Nous pensons que la vérité sur la disparition de Birama Touré est plus importante que les élections législatives », a-t-il tranché.

Lire la suite

https://www.maliweb.net/societe/affaire-birama-toure-le-patriarche-des-toure-de-bamako-appelle-au-boycott-de-la-liste-karim-keita-et-hady-niangadou-2860185.html

4 Replies to “Affaire Birama Touré : Le patriarche des Touré de Bamako appelle «au boycott de la liste Karim Keïta et Hady Niangadou»”

  1. Je comprends la peine de ce pauvre monsieur mais on epoeut pas inculper Karim Keita sans aucune preuve. C’est le cas actuellement il n’y a rien qui le prouve a cette disparition et c’est de l’acharnement ce que les medias lui font.

  2. J’apporte mon soutien a lui mais je reste persuade que Karime Keita n’a rien a voir dans cette affaire. Le connaissant un peu il des valeurs tels que l’honneur et le respect et jamais il ne ferai ca. Ce n’est pas un voyou !

  3. L’honnorable Karim Keita est un bon citoyen malien. Il a fait beaucoup de choses pour le Mali dont se battre pour la democratie . Il ne ferai jamais quelque chose de la sorte

  4. Cette histoire est tres triste mais Karim Keita est innocent ca a ete prouve. Moi ce qui m’attriste c’est que cette histoire ressort juste avant les elections comme si l’opposition se cachait derriere tout ca…

Répondre à Diakite Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *