Affaire Mali-Créance BMS : L’ancien DGA Boubacar Traoré et ses complices épinglés

L’entreprise Mali-Créance et BMS sont en  ébullition depuis la révélation de la sulfureuse affaire de détournement de fonds avec la création d’un compte fictif et imitation de signature du PDG Amadou Diadie Sangaré . C’est la suite logique de notre article du 01 octobre sur le site mali24.

Déjà la procédure judiciaire est déclenchée par le PDG contre tous ceux qui sont impliqués dans cette affaire. Il s’agit de Boubacar Traoré, l’ancien DGA de Mali-Créance et certains de ses collaborateur ainsi que certains agents de la BMS.

On reprocherait à M Traoré d’avoir créé un compte fictif de l’entreprise sachant bien que le compte principal de la dite entreprise existe belle et bien. Pour ce faire, Boubacar Traoré aurait bénéficié de la complicité des agents de la BMS qui se serait laissé faire.  Là machine à sucer le sang du PDG Amadou Diadie Sacko était bien huilée. Et pour preuve des virements seraient effectués à hauteur à 300 000 000 millions Fcfa. Les agents complices au niveau de la BMS déjà aux arrêts  facilitaient les opérations. De villas somptueuses seraient construites au bord du fleuve Niger  sur le dos de l’enfant de Nianfunké.

C’était la belle vie jusqu’à l’arrivée de la nouvelle directrice à la tête de Mali créance qui  par prudence, a décidé de faire l’audite pour voir clair les choses avant qu’elle aussi ne soit noyée dans cette mafia. C’est cet audit qui a permis de mettre à nu Boubacar Traoré et ses acolytes.

Aujourd’hui c’est la peur au ventre car ils sont nombreux  à être placés sous contrôle judiciaire. Le nommé de Boubacar Traoré joint par téléphone confirme que l’affaire reste pendante devant la justice. « Laissons la justice faire son travail dans cette affaire », nous confie-t-il dans un ton sérieux. Cet ancien banquier dort d’un œil en attendant  son sort.

Selon des sources concordantes, le PDG, Amadou Diadié Sankaré est décidé à  aller jusqu’au bout afin de se débarrasser des  mauvaises graines dans sa boite.

Par ailleurs, le dossier d’un autre scandale d’abus de confiance impliquant un autre très proche collaborateur de Amadou Diadie Sacko  a atterri dans le bureau de mali24.info. Ce dossier est un scandale de détournement des fonds recouvrés par Mali Créance et l’INPS. Déjà une dame est licenciée dans cette affaire.  Nous vous promettons plus de détails sur cette affaire dans nos prochaines parutions.

Affaire à suivre

Dily Kane

Mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *