Aide aux personnes vulnérables : L’association d’entre aide et de soutien aux plus démunis offre des kits alimentaires à une centaine de démenus

Nul n’a le droit d’être heureux seul ! L’association d’entre aide et de soutien aux plus démunis (AESD) que dirige Mme Sidibé Raky Keïta a fait sienne cette assertion. Malgré les difficultés, l’AESD s’active depuis sa création à venir en aide aux plus démunis en commune IV du district de Bamako.

Ainsi dans le cadre de la solidarité envers les personnes défavorisées en ce mois béni de Ramadan, l’association d’entre aide et de soutien aux plus démunis, une semaine après la distribution gratuite de kits alimentaires à une centaine d’orphelins et de veuves, vient de récidiver en offrant des vivres à une centaine d’autres personnes vulnérables des quartiers de la commune IV. C’était hier 19 mai 2020, grâce à l’appui de l’ONG Life au Mali.
Les kits alimentaires distribués gratuitement par l’AESD aux orphelins, aux veuves et femmes handicapées sont composés de mil, spaghetti, de thé, de sucre, d’huile, pâte de tomate.

Selon le vice-président de l’association d’entre aide et de soutien aux plus démunis (AESD), Mohamed Lamine Kouyaté, l’association s’est inscrit dans cette d’aider les plus vulnérables depuis sa création. « Tout est parti du constat que le Mali est un pays pauvre où près de 80% des populations souffrent de déficit alimentaire. Nous nous sommes dit qu’il venir en aide à ses nombreuses personnes défavorisées dans la communauté. C’est pourquoi nous démarchons les partenaires pour qu’ils appuient à atteindre cet objectif. Vous-même, vous voyez le sourire sur le visage de ces femmes. C’est ce qui est important pour nous et c’est ça notre satisfaction », déclaré le vice-président de l’association, Mohamed Lamine Kouyaté.

Il a tenu à remercier le partenaires qui n’a ménagé aucun effort malgré la situation du Covid-19 pour leur appuyer afin qu’ils puissent venir en aide aux parents démunis. « On est très content du partenariat, on n’est très satisfait et on l’ONG Life au Mali au nom de la communauté.

Pour le représentant de l’ONG Life au Mali, Abdourahamane Ag Abdoul Salam, cet deuxième appui qui s’inscrit toujours dans le cadre des opérations Ramadan a été rendu possible grâce à un plaidoyer en faveur de l’association. « J’ai été interpellé par le nombre de veuves et de femmes handicapées au compte de l’association. Les témoignages de certaines nous ont beaucoup marqué. Je me suis rendu compte de la charge sur les épaules de la présidente Raky Keïta et son groupe et j’ai fais un plaidoyer en leur faveur », a expliqué M. Abdourahamane Ag Abdoul Salam.


Le représentant de l’ONG Life au Mali reconnaît le sérieux de l’association d’entre aide et de soutien aux plus démunis qui a beaucoup de femmes handicapées à sa charge. « J’ai reçu les documents de l’association que j’ai étudié, mais c’est sur le terrain que j’ai réellement vu l’association. On sent un très grand dynamisme de l’association, plus de mobilisation des acteurs et un très grand lien entre l’association et la communauté. C’est ce qui important. Si j’ai encore la possibilité je reviendrai encore », a-t-il promis.
Quant aux bénéficiaires, elles n’avaient qu’un seul mot à l’endroit de l’association de Raky Keïta et son partenaire l’ONG Life. « Nous remercions l’association qui nous assiste toujours. Que Dieu vous donne longue vie et la santé pour poursuivre cette solidarité envers nous les pauvres », a lancé Mamakan Souko.
Daouda Konaté

Source: Mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *