Allo Docteur !!! : LA FIEVRE TYPHOÏDE : La maladie qui tue de plus en plus de Maliens

Très contagieuse mais aussi transmise par l’eau et les aliments contenant la terrible salmonelle (bactérie responsable) la typhoïde est une maladie infectieuse qui se manifeste par une fièvre persistante, un état de stupeur et des troubles digestifs. A cause de certaines de nos habitudes savez –vous que la fièvre typhoïde est  l’une des maladies qui tue le plus de Maliens. Ces éclairages sont de notre toubib –maison, Dr Abdoulaye DOLO, Pharmacien et certainement un des meilleures spécialistes en pharmacopées au Mali. 

Le Challenger : Peut-on guérir de la fièvre typhoïde, avez-vous déjà soigné des malades de la fièvre typhoïde ?

Dr A. DOLO : La typhoïde n’est pas une maladie incurable. Il existe, surtout actuellement, plein de médicaments avec lesquels les médecins guérissent les malades de typhoïde.

Le Challenger : Et les plantes  que vous connaissez si bien ?

Dr A. DOLO : Oui, même avec les plantes… Il y a par exemple l’essence de citron qui est un médicament sûr dans le traitement de la typhoïde.

Est-ce qu’il peut arriver que le malade ne présente aucun des signes dont vous avez parlé tantôt ?

 Il y a effectivement des gens que l’on dit porteurs sains. Le germe se trouve au niveau de leur vésicule biliaire. Ces personnes ne font pas de fièvre dans un premier temps mais finissent par développer la maladie, tôt ou tard, le germe se retrouvant alors dans le gros intestin où il siège habituellement avant de regagner les vaisseaux, le tissu même du gros intestin et entrainer une perforation de ce tissu. Ce qu’on appelle les occlusions intestinales.

La fièvre typhoïde fait-elle partie des maladies dites tropicales ? Peut-on la considérer comme une grande endémie au même titre que le paludisme ?

 Elle est très répandue dans les pays tropicaux mais on en trouve des cas sporadiques ailleurs.

Existe-t-il au Mali des régions ou zones où le risque de développer la maladie est plus important ?

 Oui surtout dans les grandes agglomérations où il y a une forte concentration de populations…..

Quelle est la période d’incubation de la fièvre typhoïde ?

 2 à 3 jours ou, selon, 2 ou 3 semaines.

Parlant de la fièvre typhoïde, peut-on déterminer des catégories de ‘’populations à risques’’ ?

 Les populations des quartiers populaires où, le plus souvent, promiscuité rime avec saletés, se trouvent naturellement les plus exposées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *