Ancienne gloire du foot malien : Une série d’activités sportive et culturelle pour rendre hommage à Cheick Sala Sacko .

C’est une icône du foot malien. Il s’appelle Cheick Sala Sacko, un ancien joueur de Djoliba AC et de l’équipe nationale du Mali. Pour rendre hommage à cette ancienne gloire des personnes de bonne volonté dont son fils Djiby Sacko ont décidé d’organiser une série d’activités à son honneur pour célébrer ses 73 ans de « pluies ». L’information a été donnée  lors d’une conférence de presse le jeudi dernier à la maison des jeunes de Bamako.

Djibril SACKO journaliste et fils de Cheick Sala SACKO, accompagné du directeur général du Palais de la Culture Amadou Ampaté BAH, M. Abdoulaye DIOMBANA et celui de la Maison des jeunes de Bamako, M. Djibril DIARRA s’est entretenu avec les hommes des medias sur les activités qu’ils mèneront le 11 août date anniversaire de son père.

Selon Djibril Sacko, l’objectif de cette conférence de presse est d’informer l’opinion nationale et internationale qu’ils ont  décidé de rendre un hommage mérite en célébrant les 73 ans de l’icône du football malien, Cheick Sala SACKO.  Ensuite, il a saisi l’occasion pour demander aux autorités maliennes de reconnaitre le mérite des hommes et femmes qui ont tout donné à leur patrie sans la reconnaissance de mérite.  Pour cela des activités sportives et culturelles seront organisées en son honneur : le 10 Aout, une cérémonie aura lieu au palais de la culture  à travers laquelle, les œuvres sportives, culturelles et pionnières de Cheik Sala SACKO seront présentées au public car il n’était pas seulement un sportif mais un pionnier de l’éducation et de la culture en général et du sport en particulier, a ajouté Abdoulaye DIOMBANA.  Et le 11 Aout, date anniversaire de sa naissance, un match de gala sera organisé au terrain du Djoliba AC à Torocorobougou qui mettra en prise les anciens footballers du Djoliba AC contre l’Union Nationale des Anciens Footballers du Mali (UNAFOM).

Pour Youba CISSE, représentant du Djoliba AC, Cheick Sala n’a pas été oublié  et ne sera jamais oublié par sa famille sportive. Le Djoliba AC, le club auquel il a tout donné. Il a ensuite exprimé son indignation face à l’indifférence de nos autorités à l’égard des anciennes gloires sportives. Selon lui, le Mali doit à ces personnes qui se sont données, corps et âme pour hisser ce pays au sommet des nations de foot. « Le Mali est redevable à ces hommes », a-t-il-ajouté. Il a ensuite exhorté les autorités maliennes particulièrement le Ministère des sports et la présidence de contribuer dans des évènements de telles ampleurs.

Ousmane Fofana

Mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *