Armée : Le deuxième avion tactique Airbus Casa C295 toujours pas livré

Selon le responsable de la Direction de l’information et des Relations publiques de l’Armée (DIRPA), le colonel Souleymane Dembélé, le Mali devrait réceptionner le deuxième avion tactique Airbus Casa C295 le 6 août dernier. Cette information a été donnée lors d’une conférence de presse qu’il a animée au siège de sa structure, ce jeudi 12 août 2021. La question qui taraude les esprits est qui bloque le processus de livraison ?

Sans plus de détails, le Directeur de la DIRPA a déclaré que l’opération est bloquée en raison du refus d’un pays constructeur de Airbus de donner son accord pour l’exportation de sa licence. D’autres sources non officielles indiquent que ce sont les Etats Unis d’Amérique qui s’opposent à cette livraison.

Pour rappel,  en décembre 2020, l’Armée malienne avait décidé de renforcer ses capacités opérationnelles avec la commande d’un deuxième avion tactique Airbus Casa C295. Cet avion militaire de transport tactique, fabriqué par Airbus Défense et Space, devrait servir à renforcer les capacités de déploiement de l’Armée malienne, notamment dans le nord du pays où sévissent plusieurs groupes armés depuis 2012. Sa livraison était prévue pour août 2021, mais, plus d’un an après la commande, l’appareil n’est toujours pas là.

‘’Le premier Casa acquis en 2016 avait eu un grand apport dans les liens entre le sud et le nord. De 2016 jusqu’à l’envoi de l’avion en novembre 2020 en Espagne, l’avion, dit-il, a eu à transporter plus de 50 000 passagers dont 75% constitués de personnel civil. En 2019, le constructeur Airbus était venu au Mali pour s’enquérir de l’état de l’avion et ce que les forces armées sont en train de faire avec l’avion. Au terme de cette visite, les experts de Airbus ont affirmé que ce que les FAMa ont fait avec cet avion eux- mêmes n’étaient pas parvenus à faire’’, ajoute le Directeur de la DIRPA.

Il n’a pas manqué d’évoquer le rôle combien important de cet appareil qui va sans nul doute révolutionner le transport des  équipements, les populations et autres matériels lourds, notamment électriques, pour les besoins des populations du nord et du centre.

Selon le responsable de la DIRPA, les procédures ont été lancées depuis 2020 par les nouvelles autorités. Et pour une des rares fois, le Mali, de l’avis du colonel, s’est entièrement acquitté de tout ce qu’il devrait faire dans le cadre de l’acquisition de cet appareil. D’ailleurs, a-t-il fait savoir, le dernier paiement a été fait au mois de juin 2021 et l’avion devrait être là le 6 août dernier. «ll devrait quitter l’Espagne le 4 août 21 pour être à Bamako le 6 août », précise le colonel Souleymane Dembélé. Malheureusement, jusqu’à la date de cette conférence de presse, l’appareil n’a jamais atterri sur le tarmac de l’aéroport international Président Modibo Keïta de Bamako Sénou.

Brehima DIALLO

Laisser un commentaire