Arrestation de Paul Ismaël Boro: l’opposition dénonce un acte « extra judiciaire » et appelle à une mobilisation générale le 1er septembre

Paul Ismaël Boro, ancien leader de la Jeunesse RPM, aujourd’hui membre très actif dans l’opposition a été arrêté ce dimanche, aux environs de 21h, chez lui à domicile à Koulouba. Près de 24h après son arrestation par des « hommes encagoulés», le directoire de campagne de Soumaïla Cissé a animé un point de presse. Ce lundi soir au QG de l’adversaire politique d’IBK.

«Un enlèvement, une arrestation extra judiciaire». Pour Tièbilé Dramé, directeur de campagne de Soumaïla Cissé l’arrestation de Paul Ismaël Boro est une « atteinte à l’institution judicaire au Mali». Puis que, indique l’opposant, ni le procureur de la Commune III, ni le procureur de la Commune VI en charge de la lutte antiterroriste ne sont au courant  de cette arrestation.
Selon le conférencier, Paul Ismaël Boro a été arrêté sous prétexte qu’il « aurait distribué des armes de guerre à des manifestants samedi dernier». Aux dires du conférencier, Boro a été arrêté, menotté, cagoulé et agenouillé devant les membres sa famille alors que sa maison était saccagée «soit disant à la recherche d’armes». En vérité, explique Tièbilé Dramé, c’est une «accusation ridicule et sans fondement», dont le seul but est d’intimider l’opposition dans sa dénonciation de la fraude électorale.

L’opposition « condamne avec la dernière énergie » ce qui s’est passé à Koulouba et dénonce les mêmes méthodes des escadrons sans  foi ni loi qui ont attaqué Smart Média, l’agence de communication qui a piloté la communication de Soumaïla Cissé. Selon le conférencier, l’opposition ne se laissera pas intimider. Tièbilé Dramé appelle, par ailleurs, les partisans de Soumaïla Cissé à une mobilisation générale le 1er septembre prochain.

Mamadou TOGOLA / maliweb.net

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *