Assassinat de Dr Youssouf Mallé : L’ordre des Médecins du Mali s’indigne et porte plainte contre x

Ils étaient très nombreux ce jeudi 21 janvier 2021 les  médecins à répondre à l’appel de l’ordre des médecins du Mali. Vêtus tous en tenue noire  signe de deuil  les médecins par la voix  de leurs  responsables ont exprimés leurs inquiétudes face à l’exercice de la profession dans un contexte de crise sécuritaire, et condamné avec la dernière rigueur l’assassinat lâche et crapuleux de Dr  Youssouf Mallé survenu dans la  nuit du 19 Janvier  2021 dans le village de  « Boura »  Cercle de Yorosso  région de  Sikasso.

 C’est dans une ambiance  calme, pleine d’émotions et d’interrogations que s’est  tenue cette rencontre avec les hommes de medias en présence des représentants de l’ordre des Médecins du Mali, du Syndicat des  Médecins du Mali,  des Médecins Libéraux du Mali, du  représentants des Médecins de Campagne et une grande foule.

«  Nous sommes  très triste, et la mort de Dr  Youssouf Mallé est une grande perte pour la profession » C’est  par ces  mots  que Dr  Alkady Diarra vice-président de l’ordre des Médecins du Mali a planté le décor de cette rencontre.

D’entrée de jeux il dira que l’ordre des Médecins du Mali condamne avec la dernière rigueur cet acte crapuleux lâche, barbare et inexplicable. Par la suite au nom de l’ordre des médecins du Mali, il exige  que toute la lumière soit faite sur cet assassinat  et que le ou les coupables soit traqués arrêtés puis  punis.  Et d’ajouter que cette conférence de presse vise à  dénoncer l’assassinat lâche et barbare de Dr Youssouf Mallé, d’une part et d’autre part demander à l’Etat de protéger les médecins dans l’exercice de leurs fonctions.

En prenant la parole Boubacar Niaré Segal du Syndicat des Médecins a dressé le parcours académique de feue Dr Youssouf Mallé  qui était selon lui un homme courageux, intègre  d’un commerce agréable et qui  aimait profondément son travail.

« Après avoir passé 10 ans  en train de soigner cette population  comment et pourquoi il a pu être assassiné de cette façon lâche  et inhumaine », s’est-il interrogé.

Il a annoncé qu’une commission a été déjà mise en place pour réfléchir sur les futures actions à venir  après cette conférence de presse.

Pour le président des Médecins Libéraux  Dr Boureima Affo Traoré une autopsie du corps a été faite par les médecins, et l’ordre des Médecins du Mali  a porté plainte contre X  pour que toute la lumière soit faite sur cet assassinat lâche. « Pour ce faire entendre, il faut s’attendre dans les jours à venir à des grandes actions de la part des  Médecins partout au Mali », a-t-il ajouté.

Mohamed Kanouté

Mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *