Association malienne de lutte contre le glaucome : « Nous demandons aux plus hautes autorités et les partenaires de venir en aide aux personnes atteintes de glaucome »

 

Dans le cadre de la commémoration du mois de la solidarité et de lutte contre l’exclusion, l’association malienne de lutte contre le glaucome a organisé une conférence débat sur les enjeux de la maladie et les précautions à prendre pour éviter les risques. Présidée par Dr Lamine Traoré membre de ladite association, cette rencontre a enregistré la présence d’Alassane Minkéilou Maiga secrétaire général de l’association et un bon nombre de malades de glaucome. C’était  ce mardi 30 octobre à la maison des ainés de Bamako.

Initié par l’association malienne de lutte contre le glaucome sous le financement de Lions Club, cette conférence-débats avait comme objectif d’informer, de sensibiliser et de mener une large  communication autour du glaucome au profit de l’opinion nationale afin de réduire le risque lié à cette maladie. En plus des messages de sensibilisation pour le dépistage précoce du glaucome, une équipe spécialisée était là pour faire le dépister et une distribution gratuite des médicaments.

« Nous avons organisé cette activité pour faire en sorte que  les gens viennent vite se faire dépister, connaitre leur statut  pour ne pas perdre leur vue. Juste c’est la sensibilisation, appeler les gens à vite venir vers le dépistage précoce du glaucome. Il ne faut pas attendre que les gens se rendent compte de leur glaucome eux-mêmes qu’ils viennent vite voir s’ils ont ou pas le glaucome », a expliqué Alassane Minkéilou Maiga, secrétaire général de l’association malienne de lutte contre le glaucome.

Parlant du niveau de gravité de cette maladie au Mali, Alassane Minkéilou Maiga  nous dira que c’est un problème de santé publique parce que selon les statistiques, le glaucome fait des ravages. Et d’ajouter que le glaucome a atteint aujourd’hui une proportion énorme.

Enfin, le secrétaire général a lancé un appel aux plus hautes autorités et les partenaires à venir en aide aux personnes atteintes de glaucome et à faire en sorte que dans la politique du gouvernement, qu’il y ait une prise en compte de glaucome et les médicaments.

Bourama Camara

mali24

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *