Attaque du camp des chasseurs à Chambaye / Macina : Plus de 15 morts et des véhicules saisis, côté assaillants

Dans la matinée du samedi 9 février 2019, vers 5 heures, une colonne de plus de 7 véhicules et 40 motos a pris d’assaut le camp des dozos à Chambaye dans la localité de Macina, dirigé par le chef dozo Mama Dembélé. Le bilan est lourd car, au moment où nous mettions sous presse cette information, on parlait de 15 morts du côté des assaillants et plusieurs blessés en fuite, 7 véhicules saisis avec des munitions et 35 motos.

Côté dozo, on ne déplore aucun mort, ni blessé. Seulement, une balle perdue aurait frôlé une dame du village. Selon les populations, les assaillants étaient composés de Bambara, Bellah, Peulh et Haoussa.

Faut-il donner raison au chef des chasseurs à Kolongo, Seni Diarra, quand il déclarait la semaine dernière que leur combat n’était nullement dirigé contre les peulhs, mais plutôt contre les brigands et les malfrats qui perturbent la quiétude des populations. « Notre rôle est de nous protéger et protéger les populations, suite à la démission de l’Etat », nous avait-il confié.

Drissa Togola

Source: Le Challenger

One Reply to “Attaque du camp des chasseurs à Chambaye / Macina : Plus de 15 morts et des véhicules saisis, côté assaillants”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *