Bamako : Une aide ménagère fracasse la tête de sa patronne a ATTBOUGOU 700 logements avant de fuir !!!

Korotoumou Togola est l’aide ménagère qui vient de tuer sa patronne Hawa Soucko, 64 ans, enseignante à la retraite au 759 logements sociaux.

Tout est parti d’une histoire de perte d’argent (150.000) dont Hawa soucko a été victime dans sa chambre. Elle porta l’affaire devant la police et les policiers ont interrogé la bonne Korotoumou avant de la mettre en garde le jour de Layelatoul Kadr. Korotoumou est réputé rancunière pendant que la patronne a déjà dépassé l’incident. Elle s’est résignée à garder sa bonne.

Korotoumou qui ne digère pas sa convocation par la police, a préparé son plan meurtrier. Elle a attendu que le fils de la vielle enseignante parte au boulot ce matin, avant de se munir d’une daba abandonnée dans la cour pour rejoindre sa patronne dans la douche. Elle qui ne doutait de rien est surprise par Korotoumou sous la douche qui la roue de coups de daba sur la tête. Un petit garçon, le petit-fils de Hawa Soucko, qui est venu au secours en entendant les cris, est aussi passé sous les coups de daba de la bonne furieuse. Les deux sont laissé baignant dans leurs sangs dans la toilette et la criminelle a pris la fuite avec ses effets et d’autres objets de valeurs de la maison.

C’est seulement à la descente du travail que le fils découvre la scène macabre dans la toilette. Heureusement que le petit fils qui n’est pas mort mais sérieusement blessé, relate les faits. La maman Hawa est transportée à la morgue car elle serait morte depuis le matin et l’enfant qui est aussi sérieusement blessé est aux urgences. La famille est endeuillée.

Pour l’heure, les enquêteurs recherchent activement la bonne Korotoumou Togola ici sur la photo. Prière à tous de la signaler aux autorités les plus proches.

Seydou Oumar Traoré, journaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *