Blocus de Senou : Le SYNACC-RLM et les autorités trouvent un accord

Sommes nous dans quel pays? Le Mali est-il en train de devenir un farwest où chacun fait ce qu’il veut? Les autorités de ce pays ont-elles conscience de la dangerosité du pourissement du climat social ? Ces questions meritent d’être aujourdhui posées. La situation qui prevalait depuis hier 20h à aujourd’hui 29 janvier 2020 à Senou en commune VI du district de Bamako en dit long sur le laisser aller dans ce pays.
Des jeunes badaux munis de gourdin, de cailloux se reclamant du Syndicat National des Chauffeurs et Conducteurs Routiers Libres du Mali (SYNACC-RLM) appelé « Benkady » qui defend les intérêts des transporteurs ont des heures durant semé le désordre depuis hier à Senou.
« Nous ne voulons plus de quitance au niveau du poste de contrôle de Senou en cas d’infraction nous payons ce qu’on veut sans ça aucun car ne passera aujourd’hui », a déclaré un des manifestants.
Depuis hier jusqu’aujourd’hui les policiers et gendarmes sur place ont tout fait pour les ramener à la raison. Ce matin une délégation de la Coalition des Syndicats de la Police composée du (Syndicat Autonome de la Police SAP, de l’Alliance Pour la Police Republique du Mali APRM, du Syndicat Independant de la Police SIPN, et du Syndicat Libre de la Police (SYLIPOL) étaient sur place pour s’enquérir de la situation et surtout de demander aux agents sur place de travailler et de repecter scrupuleusement les textes.

Fort heureusement tout serait rentré dans l’ordre cet après-midi au poste de contrôle de Senou. Autorites et les membres du Syndicat National des Chauffeurs et Conducteurs Routiers Libres du Mali (SYNACC-RLM) seraient convenus d’un accord pour la levée du blocus.

Mohamed Kanouté

Source: Mali24.info.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *