Braquage de Moto entre Bamako et Siby : Vive émotion aux obsèques du sergent chef Dramane Koné et son grand frère Souleymane Koné

Une grande perte, pour   l’armée malienne. Il s’agit bien de Dramane Koné sergent chef de l’armée de l’air. Lui et son grand frère Souleymane Koné ont été lâchement tués par les bandits le dimanche à cause de leur moto.  C’était une vive émotion lors de leurs obsèques le lundi dernier dans leur famille au quartier de Kanadjiguila derrière Sebenikoro en commune IV du district de Bamako. Le drame a plongé dans la douleur les parents ; les amis, ses camarades de l’armée des collaborateurs.  D’autres sont déstabilisés par cette mort cruelle causée par des malfrats. « Je suis en colère contre ce qui s’est passé” fulmine un camarade de promotion du défunt Dramane Koné.

Dramane Koné âgé de 25 ans et son frère Souleymane Koné, 27ans commerçant de son état ont été tués par les bandits armés à cause de leur engin à deux roues.  Selon les parents le dimanche dernier Dramane Koné et son grand frère étaient partis rendre visite à leur tante malade à la suite d’une brulure de l’huile dans le village de Narena situé à 80 Km de Bamako. Sur le chemin de retour ces deux frères consanguins croisent le chemin des bandits armés. Il était 21 h environs au niveau de la forêt de FERETOUMOU située à une dizaine de Km de Bamako où les bandits ont tiré sur les deux jeunes afin de leur déposséder de leur moto Djakarta. Hélas , le jeune sergent chef qui conduisait la moto a pris la balle en pleine poitrine et son grand frère au niveau dos.  Après leur forfait, les bandits armés se sont évaporés avec la moto dans la nuit en laissant les corps de ces deux jeunes gisant dans le sang à coté d’une buisson au bord de la route.

Les parents sans nouvelle s’inquiétaient ont appelé à Narena pour s’imprégner de leur nouvelle car aucun d’entre eux ne décroche le téléphone.  A Narena il a été signifié qu’ils ont pris la route il y a deux heures environs. L’inquiétude de la famille à Bamako s’intensifie. Aussitôt la famille a mobilisé une équipe qui a fini par découvrir les corps sans vie de leurs enfants dans une marre de sang.  La triste nouvelle tombe sur la famille Koné comme un couperet. Tout le quartier était sous le choc.

Zoom sur le sergent chef Dramane Koné.

Selon la page officielle des forces armées maliennes le sergent chef Dramane Koné est de la 6ème PROMOTION de l’Ecole des Sous-officiers de Banankoro (ESO).

Il est né le 17 août 1993 et très jeune, il a épousé le métier des armes, incorporé le 01 janvier 2011 à Bamako,  ce Sous-officier a fait plusieurs Pays dont la Russie comme technicien de l’air. Selon la même source ce jeune Sous-officier a gravi des échelons grâce à son courage et son patriotisme du grade Sergent en 2012 jusqu’au Sergent chef en 2016. Le Sergent-chef Dramane Koné a été le major de sa promotion au brevet d’arme numéro 2 (BA2) Pomotion 2017 à Sénou .

Son humilité, sa sagesse, sa générosité et son courage sont les qualités que les gens retiennent de lui. Il repose désormais au Cimetière de Kanadjiguila et laisse derrière lui une Promotion inconsolable. Dors en paix le benjamin de la 6ème PROMOTION ESO!!!

Dily Kane

Mali24

Facebook Comments

4 Replies to “Braquage de Moto entre Bamako et Siby : Vive émotion aux obsèques du sergent chef Dramane Koné et son grand frère Souleymane Koné”

  1. Il faut vite arrêter ces bandits et les juger. Hélas mêmes s ils ont été arrêté ils vont libérer sous.caution. ce pays est maudit à travers sa justice

  2. Ou va le.Mali, l’insécurité au nord, au sud jusqu’à la porte de Bamako. Au même moment certains disent que le Mali va bien. Hé mon Dieu c’est pitoyables deux frères arraché de l’affection de leur parents.

  3. Pourquoi l’insécurité dans ses lieu et pourquoi ne pas déployer les services de patrouille et de renseignements dans ses lieux où les malfrats tue les gens à cause de leurs motos et leurs argents et pourquoi ne pas mettre les dispositifs pour balayer les arbres et les buissons qui se trouve au bord de la route jusqu’à des kilomètres pour enfin libéré les coins dangereux et ramasser les ordures qui se trouve à côté de goudron et qui transforme cette route de narena à un passage obligé et ses là-bas que ses font tomber des arbres et tendres les pièges pour tuer. Enfin il faut que les recherches continue et mis en place des postes de sécurité.

  4. Wallaye Dualité c’est la.mauvaise volonté sinon si Karim ou la fille de Dioncounda ou un malien d’en haut est attaqué tu verras a la minutes des des patrouilles partout. Toutes buissons seront balayé es. C’est l’indifférence seulement parce-que les enfants du riche sont bien protégés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *