Ça se passe au grin : Le nouveau look vestimentaire, de Malick et d’Assimi fait jaser

Les membres du grin estiment que le goût du pouvoir commence à se faire sentir chez les deux hommes forts du CNSP, le vice-président de la transition, colonel Assimi Goïta et le président du CNT, colonel Malick Diaw.

Au départ, les deux hommes ne portaient que leur uniforme. Mais, aujourd’hui, les membres du grin notent une grande mutation de style vestimentaire chez ces deux grands tombeurs d’IBK. En effet, le 15 septembre dernier, lors de son déplacement au sommet des chefs d’Etats de la Cédéao, on pouvait reconnaitre le vice-président en costume bleu. Son second du CNSP, le Colonel Malick Diaw a été quant à lui aperçu en boubou bleu bic avec chéchia et babouche de même couleur, lors de son élection à la tête du CNT, le 5 décembre 2020 au CICB.

Le grin n’est aucunement contre cette transmutation vestimentaire, mais s’alarme du risque que ce goût du luxe n’affecte leur vision pour le Mali. Selon eux, une tenue révèle la personnalité de celui qui la porte.

Pour le grin, ce changement « brusque » de look n’était pas nécessaire. « La transition n’a pas de temps à perdre avec des looks de jeunes premiers, parce que les Maliens attendent beaucoup d’eux en un temps record ». Pour gagner du temps, jugent-ils, Assimi et Malick devraient continuer à porter leur uniforme. Ce style militaire, à leurs yeux, est un signe d’espoir pour un pays miné par l’insécurité. Et cela les aurait distingués des hommes politiques connus en ce style, qui ont conduit le pays dans la situation actuelle, ont-ils conclu.

Ibrahima Ndiaye

Malitribune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *