Catégorie : Sécurité

Lutte Covid 19: Le Ministère de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille sensibilise les maîtres coraniques de la commune V

La salle de conférence de la mairie de la commune V du district de Bamako a servi de cadre ce mercredi 3 Juin 2020 pour la tenue d’une rencontre d’information et de sensibilisation des femmes leaders, des maîtres coraniques et des enfants sur le Covid 19. C’était en présence des […]

GESTION DE CRISE DE TYPE SECURITE INTERIEURE AU SEIN DU G5 : Le CSS et Panoram-Corsec contribuent en la belle manière

Bamako a abrité du 12 au 16 novembre dernier, un séminaire commun sur la gestion de crise de type sécurité intérieure au sein du G5. Vingt-trois agents des  forces de sécurité intérieure et armées ont partagé leur expérience avec les experts. Burkina Faso, Tchad, Niger, le Mali et la Mauritanie […]

Processus de paix au Mali : La main tendue du gouvernement malien à Amadou Kouffa

Le dimanche dernier, lors d’une visite à Mopti, le Premier ministre du Mali Soumeylou Boubèye Maïga a annoncé l’ouverture de cadres de dialogue avec tous les groupes et tous les citoyens qui décident de renoncer à la violence. Dans ce sens, selon le chef du gouvernement malien, Ibrahim Boubacar Kéïta, […]

Processus de paix au Mali : La main tendue du gouvernement malien à Amadou Kouffa

Le dimanche dernier, lors d’une visite à Mopti, le Premier ministre du Mali Soumeylou Boubèye Maïga a annoncé l’ouverture de cadres de dialogue avec tous les groupes et tous les citoyens qui décident de renoncer à la violence. Dans ce sens, selon le chef du gouvernement malien, Ibrahim Boubacar Kéïta, […]

Le premier ministre SBM à Mopti: « c’est le moment où chacun doit choisir son camp »

« Nous avons décidé de créer des cadres de dialogue… » Restaurer la paix sur l’ensemble du territoire et assurer aux populations la quiétude indispensable leur permettant de vaguer à leurs occupations est la première des priorités de la Feuille de route assignée au gouvernement dirigé par le Premier ministre […]

Le premier ministre l’a promis à Mopti : « si la présidentielle n’était pas tenue à date, personne n’aurait la base juridique pour diriger le Mali »

A la tête d’une délégation forte de sept ministres et de 15 députés, le Premier ministre Soumeylou Boubèye a réservé hier dimanche sa première sortie à la région de Mopti en proie à l’insécurité grandissante. Pour l’endiguer, le chef du gouvernement a promis des jours malheureux aux groupes terroristes.