CELEBRATION DU 22 SEPTEMBRE 2020 : Les structures de la réconciliation pavoisées aux couleurs du Mali

Célébrant la fête de l’indépendance de notre pays, le ministère de la cohésion sociale de la paix et de la réconciliation nationale (MCSPRN), la Mission d’Appui à la Réconciliation(MAR), l’Equipe Régionale d’Appui à la Réconciliation(ERAR), toutes des structures en charge de la promotion de la paix et du vivre ensemble, participent activement aux festivités du 22 septembre 2020.

Pour assurer une visibilité du MCSPRN dans la promotion de la fête de l’indépendance du Mali au sein de la Cité administrative, au niveau de la Mission d’appui à la réconciliation et de l’Equipe régionale d’appui à la réconciliation, les responsables du département ont pavoisé aux couleurs du drapeau du Mali toutes leurs structures.

En effet, le Mali célèbre ce mardi 22 septembre 2020, la fête de son indépendance. Acquise depuis le 22 septembre 1960, la célébration du 22 septembre 2020 consacre donc le 60eme anniversaire d’un pays qui fait encore et toujours de cette date un point charnier de son essor avec toutes les libertés y afférent (politique, économique et socio culturel..).

Mandaté par les plus hautes autorités du pays pour promouvoir la Paix, la Cohésion Sociale et la Réconciliation Nationale entre tous les fils du pays, selon le secrétaire général du ministère, Attaher Ag Iknane, le département en pavoisant toutes ses structures aux couleurs du drapeau du Mali dans le cadre de la célébration du 22 septembre entend accompagner l’Etat à propager la flamme du Souvenir pour que notre souveraineté nationale et internationale, acquise depuis 1960, soit toujours intacte.

En prélude à cette célébration du 22 septembre, ce mardi, explique Attaher Ag Iknane, le département de la réconciliation nationale s’est impliqué dans l’annonce de la fête de l’indépendance de notre pays, rappelant au bon souvenir des visiteurs maliens et étrangers, les valeurs et les vertus qui ont fait et qui continuent de faire le Mali, à travers les couleurs de son drapeau.

Rappelons que la célébration de la fête de l’indépendance est toujours marquée d’un emprunt dont la moindre est la promotion de son annonce, comme une sorte de souvenir, de rappel afin que la mémoire reste.

Source : CCOM/MCSPRN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *