Cinéma : «Le Terrain» ………défriché

Le court métrage « Le Terrain » soulève au moins trois problématiques : la gestion approximative de l’entreprise familiale, la spéculation foncière et la responsabilisation des jeunes.

Tout a commencé un certain mois de mars 2017 quand la réalisatrice débutante Aissata Bocoum Balanche présente son scénario à Alou Konaté dit André (scénariste/réalisateur ) pour un avis professionnel. Après relectures et corrections du scénario, André annonce à Aissata que l’œuvre peut être mise en images. Le scenario   est alors  présenté à Sambou SIDIBE qu’Aissata connait bien pour  avoir travaillé  dans son agence en tant que responsable marketing.  Le  boss apprécie le scénario et met une équipe et son matériel à la disposition de la jeune réalisatrice. Les   comédiens  sollicités répondent avec beaucoup de solidarité. Ainsi débute le tournage en décembre 2017 pour prendre fin en mars 2018.  Parmi les comédiens, seuls Moussa Fofana, Hawa Diallo et Amadou Cissé sont un peu  connus   du    public. Les autres sont des  débutants. Juste après la série  des  prises de vues , l’acteur Amadou Cissé (qui a joué le rôle de Salim dans le film) , terrassé par un diabète a dû être amputé. Difficile pour lui donc de monter des marches  même en prenant  appui sur les supports en bois qui lui font office de béquilles. Cette soirée de vendredi 25 janvier 2019 dans la salle 2 du ciné Magic ex Babemba et devant un public essentiellement composé de cadres franco maliens se tient  l’avant-  première du film .Occasion propice   pour la jeune réalisatrice (AissataBocoum Balanche) et ses amis de procéder à une collecte de fonds pour une prothèse qui d’ailleurs ne restituera qu’une partie de la mobilité de la jambe droite du    jeune homme. Plus de cent mille  francs cfa ont été  récoltés séance tenante.

VOLONTARTISTES

Dans les rôles principaux : Moussa Fofana  est Sylla le père et chef d’entreprise  ,Zeina Siby joue le rôle de Mimi ( matérialiste et beauté fatale ),   Baye Sacko interprète Bakara amoureux et mauvais gestionnaire et Ayouba Sylla (qui est également cadreur ) jouant Abdoul l’ami aussi fidèle  que sage (non seulement Abdoul  à repousser les avances de Mimi la copine de son ami  -qui croupissait en prison-mais il a surtout œuvré à la réconciliation de  ce dernier  avec son père) . Une rythmique musicale appropriée accompagne le dérouler qui s’approprie les nouvelles technologies de l’information avec l’utilisation du téléphone portable et des images captées par drone. La fiction a été tournée sur fonds propres de la scénariste et réalisatrice avec le soutien de sa famille, de ses amis et de plusieurs personnes de bonne volonté..Si « Le Terrain » est le premier moyen métrage du genre de l’ingénieure commerciale, le niveau atteint par le film indique un terrain ………..presque défriché ……………….. pour une future carrière cinématographique.

 

Moise TRAORE(Ortm)

Email :motra3000(2)yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *