Conseil d’administration de l’hôpital du Mali : Malgré la crise sanitaire, le bilan de l’année 2020 est satisfaisant

La salle de conférence de l’hôpital du Mali a servi de cadre à sa 17ème session du conseil d’administration ce mercredi 17 février 2021. Présidée par Aly Diop, Secrétaire général du ministre de la santé et du développement social, cette session a enregistré la présence d’Ousmane Attaher, directeur dudit hôpital et l’ensemble des administrateurs.

Les points inscrits à cette 17ème session étaient relatifs à l’élection du Président du conseil d’administration ; à l’examen et adoption du procès-verbal de la 16ème session du CA ; à l’examen du niveau d’exécution des recommandations de la 16ème session ; à l’examen et adoption du projet de budget et PO. Il était aussi prévu l’examen et l’adoption du rapport d’activités 2020 ; examen et adoption des tarifs des actes maxillo-faciaux ; l’examen et adoption du rapport du Commissaire aux comptes pour l’année 2019 ; l’examen et adoption des conventions de collaboration avec les structures (MSF, Labo PA et KA). L’examen et adoption des propositions de primes de garde et de permanence du personnel de prise en charge COVID-19 et les divers étaient aussi des points non moins importants de cette session.

Après les salutations d’usages et le contrôle des mandats, Aly Diop a édifié l’assistance sur le bilan de l’année écoulée. A l’en croire, pour mener les activités de 2020, l’hôpital du Mali a disposé de 268 agents, toutes catégories confondues. Il a aussi indiqué que pour combler le besoin en personnel, l’hôpital du Mali a aussi utilisé 113 prestataires pour appuyer le personnel dans la réalisation des activités ordinaires. « L’année 2020 a été une année particulièrement difficile dans la vie de l’hôpital du Mali. Elle a été marqué par la survenue de la Covid-19 dont les effets ont sérieusement et négativement impacté les activités de l’hôpital » a déclaré le PCA Diop.

En effet, le PCA a rappelé que malgré les difficultés, l’engagement du personnel a permis de réaliser les résultats suivants : 48 862 consultations ; 70624 examens de laboratoire ; 17621 examens d’imagerie ; 1049 interventions chirurgicales et enfin 4646 hospitalisations. Aly Diop a soutenu qu’en plus de ces activités, le centre de radiothérapie a assuré la prise en charge de 120 cas de cancer, toutes localisations confondues. Aux dires d’Aly Diop, dans le cadre de la riposte contre la Covid-19, l’hôpital a pris en charge, du 29 mars au 31 décembre 2020, 2449 patients dont 2339 guéris, soit un taux de guérison de 95,5% ; parmi les malades admis, il a regretté 100 décès. « Pour mener les activités de l’année 2020, l’hôpital du Mali avait un budget prévisionnel de 5 965 394 034 FCFA.

Et parlant de 2021, Aly Diop a un budget prévisionnel équilibré en dépenses et en recettes de 5 328 904 992 FCFA contre 5 965 394 034FCFA en 2020.

Bourama Camara

Source : Mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *