Construction d’un CSCOM à Kolébougou (Koulikoro) : Le maire de Koulikoro et ses partenaires espagnoles soulagent les populations

Le dimanche dernier les populations de Koulikoro étaient au cœur d’un événement heureux. Il s’agit de l’inauguration du nouveau CSCOM  de Kolebougou. Le joyau architectural est financé par le contingent espagnol sur la proposition d’Eli Diarra, maire de la commune urbaine de Koulikoro.

Pour la circonstance, l’heureux événement a mobilisé les autorités administratives religieuses et traditionnelles. Notamment Issiaka Sidibé président de l’assemblée nationale, le gouverneur était représenté par son chef de cabinet car lui-même en déplacement, l’ambassadeur Espagnol et bien d’autres personnalités.

Situé seulement à 50 km de la capitale malienne la ville de Koulikoro est devenue enviable et enviée grâce aux efforts louables du maire d’Eli Diarra. Il ne fait plus un mois sans inaugurer un joyau architectural à koulikoro. Après la mairie secondaire à Koulikoro Ba, le jardin d’enfant et autres, c’est l’inauguration du CSCOM de Kolebougou, à l’entrée de la ville de Koulikoro.

Le CSCOM de Kolèbougou, est un des plus vieux CSCOM du District Sanitaire de Koulikoro créé en 1994 avec le CSCOM de Monzombala, et il a enregistré des nombreuses performances en matière de santé communautaire. Il était situé en face de la Station de distribution de l’EDM SA sur  la route nationale N°27 et c’est suite au projet de construction de la route Koulikoro-Bamako qu’une partie du CSCOM a été démolie en 2017 d’où la  la nécessité de construire un nouveau CSCOM. 

Le Centre de Santé Communautaire répond aux normes requises en matière de construction de CSCOM et comporte :   Un bloc de dispensaire en dalle composé de : deux bureaux, deux salles d’observation, une salle de pansement, un laboratoire et une pharmacie ;  un bloc de maternité en dalle constitué de deux salles de consultation, une salle de repos des agents de santé, une salle d’accouchement, une salle des matrones, une salle d’attente et une salle d’hospitalisation de 7/4m; un logement en dalle pour le DTC comportant deux chambres salon, une douche intérieure, une cuisine et terrasse ; et une loge gardien de chambre et antichambre.

Pour les équipements : des lits d’hospitalisation, des armoires, des chaises, des tables pour bureau, des bancs visiteurs. Ce joyau architectural est bâti sur une superficie de 2.500 m2 ; sa construction et son équipement ont coûté 74.700.000 FCFAentièrement financé par le Ministère de la Défense du Royaume d’Espagne.

L’occasion était bonne pour le maire de remercier l’ambassadeur et son contingent non seulement au service du Mali mais aussi pour la commune urbaine de Koulikoro. « C’est l’occasion de remercier ce partenaire de taille qui continue de nous accompagner tout au long de ce processus que nous  traversons », déclare le maire Eli Diarra.

Dans la même optique, le maire ajoute : « Nous avons été élus pour booster le développement communautaire. C’est donc notre rôle de chercher des partenaires pour le développement à la base de notre commune. Ce développement concerne l’éducation, la santé ».Pour le cas de Kolebougou, il rappelle que la population de Kolebougou était confrontée à des difficultés sanitaires après la démolition de leur CSCOM à la suite des travaux de construction de la route nationale numéro 27. C’est pourquoi, dit-il, la mairie a sollicité ses partenaires espagnoles précisément le contingent Espagnole de l’EUTM qui ont répondu favorablement à  l’appel en offrant gracieusement  le centre de santé réalisé dans un délai de quatre mois seulement. « Je ne peux que me réjouir en tant que maire parce que c’est un développement à la base et qui ne fait que renforcer la confiance de la population et ses élus », se réjouit Eli Diarra.

Outre cet évènement, le maire a annoncé que le complexe sportif avec une salle gymnastique, un terrain de basket, un terrain de volet sera inauguré dans un mois.

Dans le développement de Koulikoro ; le président de l’assemblée nationale est toujours à côté de son maire malgré qu’ils ne sont pas du même bord politique. Après la visite des salles du centre de santé, Issiaka Sidibé apprécié le dynamisme du maire pour servir sa population à travers des initiatives de développement. « Nous sommes ensembles pour construire la ville et la région de Koulikoro. C’est le fruit d’une très bonne coopération entre Koulikoro et Espagne qui n’est pas à sa première fois », apprécie le président de l’assemblée nationale.

De son coté, l’ambassadeur de l’Espagne soutient que les populations de Koulikoro sont des amis de l’Espagne. Raison pour laquelle, ils sont prêts à répondre favorablement à la demande du maire pour résoudre les problèmes de leurs amis.

Les grands bénéficiaires de ce joyau sont les populations de Kolebougou qui n’ont pas manqué de mots pour remercier le maire et le généreux donateur espagnole à travers le chef de village et le président du CSCOM. La cérémonie d’inauguration était agrémentée par la musique du terroir.

Modibo L Fofana

Mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *