Coronavirus au Mali: le ministre de la Santé en mission dans le pays

Le ministre de la Santé Michel Sidibé achève ce samedi 2 mai une visite de plusieurs jours à l’intérieur du Mali pour se rendre compte de la situation et organiser la ripostes contre le Covid-19. Après Kayes au sud, il s’est rendu dans la région de Kidal et sera notamment ce samedi dans la région de Gao.

Au Mali, l’épidémie de coronavirus est certes, jusquà présent, de type urbaine, avec l’épicentre situé dans la capitale Bamako qui concentre 90% des cas, mais l’on compte d’autres foyers à l’intérieur du pays, par exemple à Kayes, dans l’ouest du pays, où le ministre malien de la Santé, Michel Sidibé, a commencé sa visite. « Kayes est le deuxième foyer épidémique du coronavirus après Bamako, explique-t-il. Nous ne voulons pas être surpris par une explosion. Il y a eu un cri du coeur d’une syndicaliste nous interpellant sur le déficit en équipements ».

Sur place, il a évalué les besoins, apporté des équipements médicaux, encore insuffisants, et annoncé une aide financière de l’État. Toujours à l’intérieur du Mali, des malades ont été testés positifs à Ségou et à Mopti, au Centre. Mais également à Kidal et à Gao, deux autres localités visité par le ministre de la Santé et sa délégation. « Il fallait s’y rendre dans l’anticipation, poursuit Michel Sidibé. C’était une opportunité aussi de me rendre compte que dans l’adversité, quotidiennement, nos services se battent pour sauver des vies ».

Au Mali, à ce jour, 508 personnes ont été testées positives au Covid-19 : 196 patients traités ont été guéris et l’on compte 26 décès. Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, l’État malien a mobilisé pour les hôpitaux régionaux de l’intérieur du pays une aide d’urgence d’environ 1,3 milliard de francs CFA (2 millions d’euros).

Lire la suite sur rfi

Source: RFI

5 Replies to “Coronavirus au Mali: le ministre de la Santé en mission dans le pays”

    1. Arreter de vous moquer aux gens, IBK et son gouvernement apatrides. Le Mali n’a jamais un president à probleme plus que IBk. on dirait une malediction. Au meme moment certains griots de la republiques lui atalakou

  1. pendant que les malades fuient de l’hôpital, le ministre de santé se panne à l’interieur du Mali. il faut regler les problemes des malades isolés sans assistance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *