EDM bonne année 2018

Festia Caravane de la mode : Gao abrite la première édition

C’est la cité des Askia Mohamed qui abritera la Festia Caravane de la mode cette année. Un défi à relever pour les  organisateurs qui braveront l’insécurité dans le nord du Mali. L’information a été donnée lors de la conférence de presse en prélude au festival le mercredi 13 décembre 2017 au Restaurant « La Pirogue » sis à l’ACI 2000.

La Festia ‘’ Caravane de la mode est un festival de brassage artistique et culturel pour la régénération de l’artisanat et l’établissement d’une culture de paix et de cohésion sociale à travers tout le pays.

La première édition est axée autour du thème : "la Mode, itinéraire de la découverte de soi, culture de la paix et de la cohésion sociale’’. A travers ce thème,  il sera mis en évidence la place de la mode, secteur sans frontière, dans le processus de la paix et l’acquisition de la cohésion sociale.

Pour cette édition, la caravane vise à établir la communication entre les différentes couches culturelles de notre pays. Elle veut créer le brassage artistique avec les acteurs de la mode malienne et ceux d’ailleurs. Il s’agit de renforcer le génie créatif des acteurs de la mode régionale  et de  remémorer les sites culturels et historiques détruits. Egalement, la caravane veut inciter la jeunesse régionale à s’intéresser au domaine de la mode afin de prendre des mesures d’accompagnement pour les jeunes créateurs. La Festia veut donner un espace d’expression aux artisans régionales, trouver des mesures adéquates pour les formations gratuites des jeunes dans les régions.

Il s’agira enfin de faire de chaque couche artistique et culturelle un atout majeur de la promotion de la mode malienne.

Selon Mme Fadi Maiga, styliste et promotrice de la mode et non moins présidente de l’association pour la promotion des valeurs culturelles et artisanales du Mali (APVCAM), le choix de Gao est possible car les gens habitent là-bas tranquillement. Pour elle, il faut donner une autre dimension à l’événement en l’organisant dans la Cité des Askia. Elle souligne que le trajet Gao-Bamako est assuré par avion.  

Pour la circonstance, il est attendu une masse internationale de 34 participants dont des invités d’honneur, stylistes, artistes, mannequins, photographes, journalistes et d’autres spécialistes du domaine de la mode et de la culture.

Pour ce faire, le budget estimatif est de 100 millions de francs CFA. Signalons que cette conférence de presse a enregistré la présence des représentants de la première dame.

M. L. Fofana

Le challenger

Ajouter un Commentaire


© Copyright MALI 24 – Avenir Média/Mali 2013. Tous droits réservés