Décrispation du climat politique : Ça s’accélère au sommet de l’Etat 

Ça s’accélère au sommet de l’Etat. Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a rencontré à deux reprises en espace de 24 heures le chef de file de l’opposition avant d’échanger hier dans la soirée avec le Président du Parena, Tiébilé Dramé.

Depuis l’appel téléphonique du 14 février passé par le Président IBK au chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé, les lignes commencent à bouger. En espace d’une semaine, ces personnalités ont eu trois entretiens dont deux entre mardi et mercredi. Lors de la rencontre du 5 mars, le Chef de l’Etat à informer le chef de file de l’opposition de sa volonté de rencontrer le Président du Parena, Tiébilé Dramé. Hier, IBK et Tiébilé ont échangé dans la soirée. Il nous revient que le locataire du palais de Koulouba a déjà commencé à recevoir les responsables des partis politiques et des anciens premiers ministres. Il va continuer à recevoir la classe politique.

Pour sa part, l’honorable Soumaïla Cissé s’inscrit dans une démarche d’ouverture. À cet effet, il s’est rendu chez des anciens chefs de l’Etat. Le dimanche 3 mars, le Président de l’Urd a été reçu par le président de la transition, Pr Dioncounda Traoré. Le lendemain, l’ancien président de la commission de l’UEMAO a été aperçu à Djicoroni Para à la résidence du général Moussa Traoré. Le chef de file de l’opposition a eu un long échange téléphonique avec le général Président Amadou Toumani Touré qui réside toujours à Dakar. Hier mercredi, Soumaïla Cissé a été reçu par l’ancien Président Alpha Oumar Konaré.

Des rencontres de ce genre étaient devenues très rares sous nos cieux. Toujours hier, le chef de file de l’opposition a eu un troisième entretien avec le Président IBK.   

Ça s’accélère donc au sommet de l’Etat. De l’avis de Soumaïla Cissé, il est important d’avancer vers un consensus pour rassembler le maximum des forces vives du pays pour faire face à la situation.  Pour la première fois, le chef de file de l’opposition a évoqué « le choix d’une personnalité qui va pouvoir aider à orienter, à dépêcher les équipes pour pouvoir se parler franchement en vérité, pour que nous sentions tous concernés par les difficultés qui assiègent le pays aujourd’hui ».

Il s’agit de faire en sorte que les solutions trouvées puissent être non seulement partagées mais acceptées par tout le monde. Dans les jours à venir, on peut s’attendre à la prise d’importantes décisions de part et d’autre.

D T Konaté

One Reply to “Décrispation du climat politique : Ça s’accélère au sommet de l’Etat ”

  1. Hey ,

    Je vois le site http://www.mali24.info et son impressionnant. Je me demande si le contenu ou les bannières des options de publicité disponibles sur votre site?

    Quel sera le prix si nous souhaitons mettre un article sur votre site?

    Note: L’article ne doit pas être un texte comme sponsorisé ou faire de la publicité ou comme ça

    À votre santé

    Anto Desouza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *