Depuis hier le colonel Modibo Koné de la Garde Nationale est le nouveau locataire du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile

Il succède ainsi au Général Salif Traoré  à la tête de ce département combien important pour la sécurisation des personnes et de leurs biens.

Cette nomination était tant attendue  car les défis sont immenses et le temps presse  pour faire bouger les lignes, et donner une autre image aux différents services qui relèvent de ce département.

Ex N°3 du Conseil National Pour le Salut du Peuple (CNSP), le colonel Modibo Koné fort de ces nombreuses expériences est sur un terrain connu, et les attentes de la population sont très nombreuses surtout en matière de sécurité, car de nos jours la capitale est en train de  devenir un far-West si rien n’est fait:

Le nouveau locataire  du partement de la Sécurité et de la Protection Civile  doit aujourd’hui profiter de cette transition, pour donner du sang neuf, changer les choses  notamment au sein de la police Nationale, pour créer ce climat de confiance entre population et policiers. Minée par le clanisme, le népotisme et le laisser-aller, le Colonel Modibo Koné, Ministre de la Sécurité et de la Protection civile a aujourd’hui la lourde tâche de procéder au toilettage de  la police, et de la protection civile, de lutter contre  les anciennes pratiques  mafieuses, de sanctionner les fautifs et récompenser les braves dans leurs missions.

 Mission difficile mais pas impossible quand on sait que le nouveau ministre a une volonté de travailler et de relever de nouveaux challenges pour les générations futures, car «  Les hommes se succèdent, mais le département  reste.

Le Ministre doit impérativement après sa prise de  fonction  fixé le cap, déterminer les objectifs à atteindre, en procédant à un changement au niveau des postes de décisions de la police et de la protection civile. Des nouvelles têtes pour  faire bouger les lignes, c’est la seule façon de construire le Mali Kura.

 Mohamed Kanouté

Mali24

Laisser un commentaire