Détournement d’une femme mariée à la SONAVIE :   Le comptable est-il un DSK ?

La société nationale d’assurance vie devient de plus à plus dangereuse pour les femmes mariées en stage d’apprentissage. Et pour cause, un comptable, TK spécialisé en détournement de femmes mariées par séduction opère en terrain conquis. Les faits.
A.T, âgée de 35 ans est une femme mariée et mère  de deux enfants. Son mari BT vit avec  elle  il y a dix ans. Le malheur lui a pris d’envoyer sa femme  à la SONAVIE pour un stage d’apprentissage il y a un an. Il ne fallait pas car à la SONAVIE, un agent séducteur ne résiste au charme et à la rondelle des femme comme AT. Le moyen utilisé par le « frère de DSK » est irrésistible pour une femme de mœurs légère qui s’est jetée dans les bras de TK contre les billets banques et des prestiges.
Du coup, elle change de comportement envers son mari. Ensuite  elle tarde au bureau jusqu’à 18 h et 20h sous le prétexte que son patron lui a retenu pour des activités de dernières minutes. Des propos fallacieux. Prenant goût à la femme mariée, TK un comptable à la SONAVIE a poussé AT à se divorcer de son mari pour qu’il puisse s’approprier d’elle.
Ce que la femme infidèle ne tardera pas à entreprendre. Ainsi au mois de juillet 2017, AT demande le divorce sans motif valable à  travers une convocation de divorce. Pire, elle abandonne le foyer conjugal  pour se mettre à l’entière  disposition de son patron qui n’est d’autre que TK, un agent financier à la SONAVIE.
Surpris et étonné, le mari BT perd son souffle avant de comprendre qu’ il vient de perdre sa femme à jamais. A cet effet, BT,  le mari de AT mène une enquête pour savoir la raison principale qui a poussé sa belle femme à l’abandonner non seulement son foyer mais aussi à demander le divorce. Au bout d’une journée d’enquête, il découvre que sa femme AT est majestueusement logée dans une somptueuse villa à Yirimadio où TK, le voleur de femme vient passer presque toute la nuit chez avant de retourner vers 2h ou 3h du matin.
Pour rester légaliste, TK porte plainte contre l’amant adultérin. Suite à cette plainte la police du 13ème  arrondissement est venue cueillir TK et AK dans la villa à Yirimadio pour les placer en garde à vue. TK a des bras longs car le commissaire est inondé par  des coups de file demandant la  libération de l’adultérin.
Le mari BT qui aime sa femme ne baisse pas les bras. Il introduit à nouveau une autre plainte au tribunal de la commune VI contre l’amant de sa femme. Ces plaintes ne dissuadent pas TK, l’agent financier continue à fréquenter AT jusqu’à l’enceinter. Toute chose qui a provoqué l’ire du juge chargé de dossier qui a fini par jeter TK et AT les adultérins en prison. AT séjourne cette fois ci à Bolé, la prison des femme au Mali. L’amant TK met ses relations en branle, il est libéré ainsi que AT. l’adultérin ne lâche pas prise. Pour faire mal à son concurrent BT, l’amant déménage sa copine à proximité de la maison de BT son désormais ancien mari à Missabougou. Là-bas, les populations expriment leur indignation contre ces pratiques dans notre société.
Dily Kane
Mali24
Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *