Direction générale de la douane : L’ombre d’une retraitée plane sur une récente nomination

La direction générale de la douane brille encore par le favoritisme et le clanisme. Une pratique qui est un secret de polichinelle dans cette structure du Mali. La récente nomination fait vomir le cafard car elle est faite sur une base peu orthodoxe. Et des sources concordantes nous indiquent que cette domination est soigneusement orchestrée par une dame d’où le point de faible du directeur général de la douane.

Cette dame n’est personne d’autre qu’une ancienne directrice de Koulikoro plus influente que le directeur lui meme à tel point qu’elle est la plus crainte.

 

Admise à la retraite, cette dame continue à placer ses pions dans les affaires au su et à la barbe du directeur général qui ne pipe un mot. Comme cela ne suffisait pas elle transforme son ancien bureau de Kati, en son anti chambre.

Aujourd’hui son immixtion dans la gestion de la douane crée un véritable malaise dans le bureau régional. Par conséquent d’autres cadres qui ne sont pas de son clan se voient déjà poussés à la porte. Par le passé, certains agents ont été contraints à la démission à cause de cette pratique

Sa sœur nommée ?

Pire, la douane de Koulikoro est devenue une propriété d’une poignée d’individus. Apres avoir imposé son homme de main, elle place la sœur de ce dernier à l’aéroport international. Du coup celle-ci est devenue la troisième personnalité du poste juteux de l’Aéroport. Devinez la frustration. En résumé, le ministre de l’économie et des finances fortement est interpelé pour mettre de l’ordre dans le milieu des soldats de l’économie malienne

D T

Affaire suivre

mali24

 

2 Replies to “Direction générale de la douane : L’ombre d’une retraitée plane sur une récente nomination”

  1. La douane au Mali est connue de tous pour un lieu de refuge pour des enfants gâtés de la république. Ils sont fils des hauts cadres, des opérateurs économiques, . Le favoritisme est d ailleurs encouragé par l État.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *