DIVERS : Il engrosse la petite sœur de sa femme

La recherche de trousseau de mariage par les filles qui viennent des villages ne se passe toujours pas dans les conditions idoines. Certaines de ses filles, avant leur retour aux villages rencontrent des ennuis à cause du comportement qu’elles adoptent à Bamako, qui d’ailleurs ne reflètent pas leur identité au village. Ce fut le cas de Mariam qui a été engrossée par le mari de sa sœur. Ironie du sort, Mariam était fiancée au village.

L’histoire que nous allons raconter est loin d’être une fiction. Mariam, une fille très belle a été fiancée par un jeune de son village. Elle vivait en parfaite symbiose avec son fiancé au village. Mais comme toutes les jeunes filles du village, elles ont besoin de préparer leur mariage avant le jour j. Ainsi, à la demande de sa mère et de sa sœur qui se trouvent à Bamako, le mari de Mariam n’a pas posé d’objection quand il s’est agi pour sa fiancée de venir tenter sa chance à Bamako auprès de sa sœur. Mariam est venue chez sa sœur et elle a été donnée à une de ses voisines comme aide-ménagère. La sœur de Mariam, soucieuse du bien-être de sa sœur et du mariage de celle-ci a décidé à ce que Mariam vienne dormir chez elle après ses tâches ménagères chez la voisine.  Une erreur monumentale qui aujourd’hui risque de perturber son foyer et les fiançailles de sa sœur Mariam au village.

Le forfait

Le mari de la sœur de Mariam n’est pas celui qu’on croit. Il a pris la mauvaise habitude de faire des tours la nuit dans la chambre de Mariam sa belle-sœur. Cette dernière, de source proche du dossier n’a jamais résisté face aux avances de son beau -frère. Le Don juan passe et repasse à des heures tardives et des jeux de jambes à l’air sont devenus incessants.   Pendant des mois, personne n’a douté de ce qui se tramait entre Mariam et le mari cocu de sa sœur.  Et après il est arrivé ce qui devrait arriver.  Comme une sanction divine, après deux mois sans voir son cycle menstruel, l’inquiétude plane sur les deux auteurs de cette forfaiture (Mariam et son beau-frère). Chose qui ne peut pas rester en cachette, Mariam a fini par avouer à sa sœur qu’elle est en retard. Une analyse médicale a confirmé la grossesse de Mariam. C’est ainsi qu’une chasse au sorcière a été entamée par la sœur de Mariam pour savoir l’auteur de la grossesse car Mariam n’a pas voulu le lui dire.

Après une pression infernale des parents, Mariam a fini par dévoiler l’auteur qui n’est d’autre que son beau-frère. Le foyer de la sœur de Mariam est aujourd’hui déstabilisé car le beau-frère de Mariam a quitté sa maison depuis plus d’une semaine et personne ne sait où il se trouve en laissant ses cousines (Mariam et sa sœur), gérer leur chagrin. Le fiancé de Mariam acceptera-t-il sa dulcinée et l’enfant qui d’ailleurs n’est pas encore venu dans ce monde ? où décideront-elles à mettre terme à la grossesse avant que le fiancé de Mariam ne soit au courant ? Voici autant de question qui restent sans réponse. Mais en attendant, cette mauvaise nouvelle coupe le sommeil de la mère et de la sœur de Mariam car le père de Mariam ne badine pas et le mariage de la maman de Mariam risque d’en pâtir

Bissidi Simpara 

la Sirène

Laisser un commentaire