DRAME A BACO-DJICORONI (COMMUNE V) : Le cheval du prêcheur « Farouk » tue un ouvrier

Hama Yattara, âgé d’une trentaine d’années a été victime, le samedi 6 juin dernier, à Baco-Djicoroni (Hèrèmakono)  en commune V du district de Bamako,  d’un accident grave par le fait d’un cheval, celui du prêcheur Cheick Oumar Seydou Coulibaly dit « Farouk », qui l’a mortellement blessé avec des coups de pattes.

 Les faits. Apeuré, ayant glissé et chuté à l’approche du cavalier et sa monture, Hama Yattara, s’est retrouvé à terre. Sa tête a été  touchée par des coups de pattes de l’animal. Hama Yattara va succomber à ses blessures à l’hôpital Gabriel Touré et  a été accompagné à sa dernière le lendemain au cimetière de Magnanbougou. Le samedi dernier a été donc un jour malheureux  pour les habitants et voisins d’un passeur d’habits logé à Baco-Djicoroni. Il faut rappeler que la victime, Hama Yattara, était marié il y a plus d’un an à  Karango, commune de Tonka  dans le cercle de Goundam. Il est sans enfant. Le natif de  Gao  s‘en est allé dans des circonstances  troublantes et pitoyables. 

Yacouba COULIBALY

Mali- Horizon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *