Edition 2019 du Mariage Collectif des Ressortissants de Banamba : De Grandes mesures prises pour éviter les débordements

Avec plus de 724 mariages célébrés en 2018, les préparatifs au compte du mariage collectif des ressortissants de « Banamba » pour 2019 vont bon train. L’annonce  a été faite  ce  lundi 15 Avril 2019 au cours d’une énième rencontre d’information et de sensibilisation des jeunes qui s’est tenue au Centre Secondaire d’Etat Civil de Banconi en commune I du district de Bamako.

Sensibiliser davantage les jeunes pour éviter les débordements au cours du mariage collectif de « Banamba » pour cette année  2019 ; Ramener le mariage collectif de « Banamba » dans son contexte en respectant les valeurs, les us et les coutumes, c’était le menu de cette rencontre d’information et de sensibilisation des ressortissants de Banamba. 

C’était en présence  des  chefs  coutumiers, autorités communales, politiques,  administratives, et membres de l’Association des Jeunes pour l’Appui aux Développements de  Banamba.

Plusieurs interventions ont marquée la rencontre. En prenant la parole le président de la commission d’organisationBa Simpara s’est réjoui de la présence massive des ressortissants de « Banamba » surtout les jeunes, chose qui témoigne de toute l’importance de cette rencontre.

« A Banamba, nous sommes une famille, et au fil des  années, le mariage collectif est en train de gagner de la notoriété avec la bénédiction des anciens. Avec l’évolution  du monde, et la nouvelle génération, force est de constater qu’il y a des dérapages, il est temps  de ramener le mariage collectif dans son contexte en respectant les us, les coutumes et nos traditions d’où l’intérêt de cette rencontre avec les ressortissants de Banamba », a déclaré M Ba qui ajoute : « le mariage est un jour de fête, faisons tout pour ne pas le transformer en un jour de deuil, car la  vie humaine est très précieuse».  

Il a également profité de cette occasion pour annoncer les grandes innovations prévues pour cette année.

Une grande commission d’organisation a été mise en place et composée de (3) trois sous-commissions avec une mission précise pour chaque commission. La sous- commission quête : Composée de plusieurs membres  a la  lourde tâche de démarcher tous les grands fortunés de « Banamba » installés à Bamako pour leurs contributions financières ou  matériels.

La sous-commission sensibilisation a la responsabilité d’informer mais aussi de sensibiliser les  jeunes  pour éviter tout débordement, et faire respecter les consignes données par les vieux. Pour mener à bien cette mission des  émissions de sensibilisations sont prévues à travers les radios privées de la place. Enfin la sous-commission vigilance qui est une innovation majeure cette  année. Composée de jeunes et muni de badges, les membres de cette commission seront déployés dans toutes les mairies pour sensibiliser les mariés et leurs amis pour éviter tout débordement, et de recenser le nom de tous les mariés qui ne respecteront pas les consignes données par les vieux.  

Dans son intervention, Bamoussa Fofana,  membre de l’Association des Jeunes pour l’Appui aux développements de Banamba a dressé l’historique  du mariage collectif avant d’ajouter qu’il est aujourd’hui plus qu’urgent de sensibiliser les jeunes et surtout de ramener le mariage collectif dans son contexte en respectant la tradition  et les valeurs  prônées par les vieux.

Présent à cette rencontre, Daouda Simpara, ressortissant de Banamba et maire de Banconi a, au nom du conseil communal,  exprimé toute sa joie  et sa fierté en participant à cette rencontre si importante.  Il a  par ailleurs appelé les jeunes à la vigilance et surtout à éviter les actes casse-cou  car dit-il  après le mariage la vie continue.  

Mohamed Kanouté

mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *